pv transformation alimentaire 5 déc

5 décembre - Atelier de transformation alimentaire - Aliments d'ici Présences : Bernard Claing, Marie-Josée Bernard, Michael Brophy Thème de la rencontre : nos besoins au niveau du bâtiment 1. Résumé des discussions sur les normes et les coûts : Depuis que nous avons lu les normes québécoises et canadiennes au niveau de la transformation alimentaire (salubrité, bâtiment, etc.) nous avons réalisé l'ampleur de la conversion d'un bâtiment habité en bâtiment de transformation alimentaire. Les planchers, les murs, les toilettes, la plomberie, les comptoirs, etc. demanderaient des investissements importants (dizaines de milliers de dollars). Louer un bâtiment déjà en règle serait alors une option à évaluer, par exemple une ancienne boucherie. Les principaux documents étudiés sont en pièce jointe, ainsi que le schéma que Bernard a rédigé : Normes québécoises Normes canadiennes (résumé) Schéma de planification Équipements généraux pour lesquels évaluer les coûts et les normes précises : Séchoir à froid, fours, nettoyage, comptoir de coupe, entreposage pour la conservation et espaces d'entreposage de longue durée, espace où les premiers aliments entrés sont les premiers qui sortent (deux entrées), espaces de chargement (entrées, sorties) 2. Prochaines étapes : Avant de connaître nos besoins précis pour le bâtiment, l'étape précédente est de préciser nos premiers aliments à transformer, au terme de notre étude de marché (sujet de notre réunion du 8 déc.). Une fois les produits déterminés, on remonte la chaîne... pour déterminer les procédés de production.