Insectes comestibles ?

Existe-t-il au Québec des insectes comestibles? Je pose la question sérieusement! Les insectes sont riches en protéines et en cas de nécessité alimentaire ça pourrait servir. Nous pourrions même aimer ça! Bizarrement, notre culture nous a habitués à considérer les insectes comme quelquechose de dégoûtant, et non comme de la nourriture potentielle. Pourtant nous mangeons plusieurs "macroinvertébrés" (catégorie zoologique où on peut classer les insectes): crabe, crevettes, moules, escargots, homards, pétoncles... qui eux sont vus comme des aliments de luxe! Lucie ----- Il y a régulièrement des dégustations d'insectes à l'in sectarium de Montréal... En tout cas, cela se faisait il y a quelques années! Marie-Andrée ----- En fait, les carbes, crevettes et homards sont des artropodes, tout comme les insectes. L'entomophagie est répandue un peu partout sur le globe, et dans notre civilisation, elle est de plus en plus digne d'intérêt. Je propose ce lien http://www.comby.org/insect/insectfr.htm qui parle de recettes à base d'insectes et d'information nutritionnelle sur les insectes et autres petits organismes comme les annélides (vers de terre) arachnides ou crustacés. Cumby est le pionnier de l'antomophagie en occident. On y présente son livre "Délicieux insectes"...Ses recettes sont inspirées pour la plupart des méthodes de préparation utilisées dans les sociétés traditionnelles africaines et orientales ayant consommé ou qui consomment encore des insectes. Il faut cependant à ne consommer que des insectes réputés comestibles, de bonne qualité, frais, et dont le goût et l'odeur sont agréables, et pas en trop grandes quantité... Vérifie les évènement Croque-insectes de l'insectarium de Montréal, les horaires 2006 ne sont pas encore sortis. .................................................... Voici deux recettes: La première est mijotée par Jean-Louis Thémis de l'insectarium de Montréal, qui a mis en pratique les recettes de Bruno Comby au Québec. Cette recette est à base de grillons domestiques. Le grillon domestique se mange entier, mariné ou frit. Il s'ajoute aussi à des mets plus élaborés comme des champignons farcis. Si vous souhaitez tenter cette expérience, vous devez prendre quelques précautions. Contrôlez méthodiquement l'élevage et respectez les règles d'hygiène qui assurent la qualité du produit. Pour tuer et conserver des grillons, il suffit de les congeler pendant 48 heures. Au moment de les apprêter, triez et rincez à l'eau courante les insectes à peine décongelés. Toutes ces précautions étant respectées, laissez-vous tenter par une fondue chocolatée. Faites sécher les grillons au four pendant une heure à 100°C. Préparez votre mélange préféré de fondue au chocolat. Trempez les grillons dans le chocolat et dégustez. La seconde est un grand classique de Bruno Comby : le sauté de coléoptères Il s'agit d'une des recettes les plus simples, parmi les plus usitées, et qui remporte toujours un vif succès, en particulier pour les séances d'initiation à l'entomophagie. Cette recette peut s'appliquer à toutes les larves de coléoptères comestibles, mais convient particulièrement bien aux larves de ténébrions, communément appelées "vers de farine". Prévoir une petite poignée de larves par convive. Faire chauffer un peu d'huile dans une poële. Lorsque l'huile frémit, y introduire les larves. Les faire sauter et revenir à la poële comme des pommes de terre sautées pendant quelques minutes, jusqu'à ce que les insectes brunissent légèrement, mais pas trop, tout en tournant avec une spatule en bois, afin d'obtenir une cuisson bien homogène. Saler et assaisonner avec un peu d'herbes aromatiques et éventuellement de l'ail (lequel est évidemment facultatif, selon les préférences de chacun). Retirer du feu. Dégraisser en tamponnant l'excès d'huile avec un sopalin. Une variante, plutôt moins digeste, consiste à utiliser du beurre à la place de l'huile, mais attention alors au cholestérol ! Servir chaud ou à température ambiante avec une garniture de riz ou de crudités. source: http://www.comby.org/insect/ZarticleLangeInsectes.htm jivre ----- Je suis allée au moins 2 fois aux dégustations de l'insectarium au fil des ans, mais les insectes qu'ils servent ne sont pas nécessairement québécois, c'est pourquoi je posais la question ici. Je suis contente de voir qu'il existe déjà des infos là-dessus! Merci! Lucie ----- J'ai trouvé ceci sur l'Internet, et je le transcrit pour montrer que nous pouvons nous inspirer d'initiatives locales d'ailleurs : === Citation: === {| border="5" cellspacing="5" cellpadding="2" | Selon une étude que vient de réaliser la FAO, environ 85 % des personnes interrogées en République Centrafricaine consomment des chenilles ; elles sont 70 % en République démocratique du Congo et 91 % au Botswana. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les chenilles ne sont pas considérées comme une denrée alimentaire d'urgence, elles font partie intégrante de l'alimentation et sont consommées comme des mets délicats...

=== Une forte valeur nutritionnelle === La valeur nutritionnelle des chenilles est très comparable à celle de la viande ou du poisson. Dans 100 grammes de chenilles séchées, il y a environ 53 grammes de protéines, 15 % de lipides et 17 % de glucides. Leur valeur énergétique est d’environ 430 Kcal pour 100 grammes. Selon les espèces, les chenilles sont riches en minéraux et oligo-éléments (potassium, calcium, magnésium, zinc, phosphore et fer), ainsi qu’en diverses vitamines, et elles couvrent une bonne partie des apports recommandés. Dans certaines régions, la farine de chenilles, en raison de sa valeur nutritionnelle élevée, est incorporée dans la bouillie donnée aux enfants, afin de contrer la malnutrition.

=== Une source de revenus === La collecte d'insectes comestibles est également une bonne source de revenus, tout particulièrement pour les femmes, car elle s'effectue à la main et ne demande que peu d’investissements. Les insectes sont très largement présents sur les étals des marchés locaux, alors que certaines espèces parmi les plus recherchées, comme les chenilles Sapelli, partent sur les marchés urbains et dans les restaurants. Les insectes comestibles sont commercialisés dans les pays d'Afrique centrale, mais également au Soudan et au Nigeria. Sur une plus petite échelle, ils sont même exportés en France et en Belgique, deux pays qui, selon l'étude de la FAO, importent chaque année respectivement environ 5 tonnes et 3 tonnes d'espèces de chenilles séchées en provenance de la République démocratique du Congo. |} Source : http://www.fmtmedical.com/actualites/dec04/cerin150_4.html Je tire trois conclusions de cet énoncé : # Que les insectes sont un aliment de qualité supérieure ; # Que la cueillette d'insectes est une « niche économique » prometteuse mais ignorée ici et qui ne demande qu'à être exploitée par des entrepreneurs québécois innovateurs ; # Que, comparativement à l'élevage de bétail destiné à l'abattage, la cueillette des insectes fournit plus de protéïnes et d'éléments nutritifs sans exiger la transformation de nos forêts en terres agricoles, vu que les insectes prospèrent en milieu naturel. Le rapport « valeur nutritive/empreinte écologique » de la cueillette des insectes est donc extrêmement avantageux. De quoi favoriser l'essor de l'agroforesterie écologique au Québec. Pour terminer, je propose à celles et ceux intéressé-e-s à introduire les insectes dans leur alimentation de consulter le livre « Délicieux insectes » de Bruno Comby. Je ne l'ai pas lu, mais il paraît que Bruno Comby sait apprêter 400 espèces différentes d'insectes. Oscar
Groupes:

Question bien niaiseuse

je voulais savoir quelles insects je pouvais manger. premierement j'ai commencer par me renseigner puis maintenant je sais que la plus part des insects sont comestible mais qu'en n est t-il de ceux qui ne se mange pas ou qui pourais etre nocif pour nous ??? j'ai trouver plain de site avec des liste d'insect mangeable mais pas le contraire alors existe t-il des insect non comestible !!! merci d'avance pour vos réponse !!!

grillons domestique

Bonjour

je fais un petit élevage de grillons domestiques, que j'ai déjà gouttés et c'est très bon. je les nourris avec de la salade des carottes, etc. etc. enfin de fruits et légumes.

pour ce qui est de l'eau je mouille de petites éponges mais sans savoir ce que contient exactement ces éponges, cela me dérange un peu.

alors j'aimerais savoir avec quoi les faire boire. j'ai essayé avec de petites pierres avec de l'eau mais j'ai peur que mes grillons se noient. j'apprécierais de petits conseils. merci

p.s prochainement j'aimerais esssayer des vers de farine alors vos conseils seraient les bienvenus.

(note du modérateur : ce forum n'est pas très actif, il est actuellement en phase de construction, alors il se peut que ce soit long avant d'obtenir une réponse. je suggère à l'auteur du dernier message de contacter l'Insectarium de Montréal ou tout autre endroit qui s'y connait au niveau des insectes comestibles, sans pour autant sous-estimer les possibilités de réponses ici-même)

l'eau pour les insectes

l'éponge est une bonne idée... pourquoi ne pas utiliser des morceaux de tissus naturel (coton, un vieux TShirt) qui trempe d'un coté dans un récipient plein d'eau (couvert) et dépasse de l'autre... par capillarité le morceau qui pend sera toujours imbibé d'eau et videra le récipient

élevage de grillons destinés à la consommation

Bonjour,

Je travaille au Journal de Montréal et je prépare un article sur la consommation d'insectes.

Pourriez-vous répondre à quelques une de mes questions sur votre élevage de grillons?

Merci,

Cordialement,

Katia Tobar

 

En attendant la validation du téléphone et du courriel, ils restent cachés. La rédaction.

grillons domestiques

Où en est le petit élevage  d'insectes comestibles ? avez-vous continué ?? Ou peut-on s'en procurer au Québec ?

Adeline

(Pas de titre)

Salut, alors tes grillons ils deviennent quoi ? Tu les fait boire comment ? Et surtout tu les fait cuir comment ? 

Wiki

  • Vous devez tout d'abord vous connecter pour pouvoir poster des contributions dans ce groupe.

Notifications du groupe

Ce groupe offre un flux RSS. Ou s'abonner à ce flux personnalisé du site :