Café

Je vous présente deux recette de café d'Anny Schneider, "Plantes sauvages médicinales".

CAFÉ DE PLANTES RECONSTITUANTES

En parts égales:

  • racines de chiendent séchées et moulues
  • racines de pissenlit séchées et moulues
  • grains d'orge grillés et moulus
  1. Moudre séparément ces trois ingrédients et les mélanger.
  2. Verser le tout dans un bocal en verre à l'abri de la lumière.
  3. Faire des infusions en filtrant la mouture dans un filtre à café.

Comme elle est diurétique et tonique, il est préférable d'en boire uniquement le matin et à midi.

CAFÉ DE GLANDS

Cueillir les fruits du chêne à maturité, les décortiquer et les faire sécher après les avoir coupés finement et recouverts d'un coton à fromage. Les moudre finement au moulin à café. Achever le séchage en grillant la mouture rapidement à la poêle sèche. La conserver dans un bocal en verre. Le café de glands se prépare comme un café infusé dans une cafetière Bodum (1 c. à thé par tasse) pour profiter au maximum de ses propriétés astringentes, toniques et reminéralisantes." Je crois que ces plantes sont disponibles à la Bottine aux herbes, rue St-Denis. J'ai tenté de faire du café de céréales sans savoir c'est quoi vraiment le procédé. J'ai donc fait griller du blé moulu à sec. Le goût est très spécial, c'est un mélange de saveurs de thé et de café. Par contre, je vois rien dans cette recette qui puisse être bon ou mauvais pour la santé. Marie-Andrée ----- '''Nathalie Boulanger''', une participante du Projet Aliments d'Ici, m'a écrit ceci sur le café de céréales :

Citation :

Le faire soi-même peut prendre un peu de temps, mais c'est gratuit et tout à fait local. Ça peut même être totalement sauvage si vous choisissez de concocter un délicieux café de racines québécoises.

Ingrédients pour café de céréales et de racines :

  • Orge mondé bio (produit du Canada, coop d'Alentour... il y a sûrement de l'orge québécois) (l'orge n'est pas nécessaire)
  • racine de chicorée (la chicorée pousse abondamment de manière sauvage au Québec au milieu de l'été. Récolter la racine et sécher ou acheter la racine séchée à l'herboristerie)
  • racine de pissenlit (récolter et sécher la racine du pissenlit sauvage, ou acheter la racine séchée à l'herboristerie)
  • racine de bardane (récolter et sécher la racine de la bardane sauvage, ou acheter la racine séchée à l'herboristerie)

Il ne reste qu'à torréfier le tout...

Pour l'orge, je l'étends sur une tôle et je la fait griller au four jusqu'à ce qu'elle soit brun foncé. Pour les racines, je les pulvérise d'abord dans un moulin à café et je les fait griller à sec dans une poele en remuant. Mélanger tout ça et infuser pour un bon café de céréales-racines québécois.

Je tenais à partager cette recette avec tout le monde. Oscar -----

On parle beaucoup de la chicorée en remplacement du café. Je trouve, par contre, que ces qualités se rapprochent du thé: "La chicorée stimule toutes les fonctions digestives. Tonique, diurétique, c'est une grande amie de l'estomac, un antidote aux affections du foie. Bon nettoyeur des voies digestives et urinaires, elle est merveilleuse dans de nombreux cas de constipation. Une aide précieuse dans les cas d'oedème et rétention urinaire. Vermifuge, et utile dans les cas d'affections de la peau." (Danièle Laberge) Et pourquoi pas la prendre en tisane ?

Marie-Andrée -----

Groupes:

Wiki

  • Vous devez tout d'abord vous connecter pour pouvoir poster des contributions dans ce groupe.

Notifications du groupe

Ce groupe offre un flux RSS. Ou s'abonner à ce flux personnalisé du site :