Projet : Cari de chez nous

Je suis un fanatique de cuisine indienne et de cuisine thaïlandaise. Ces deux gastronomies font preuve d'une grande science de la condimentation, et elle partagent l'amour du cari, qui est à mon avis le condiment suprême ! Or, par souci d'écologisme, je suis présentement en train d'essayer de me nourrir le plus possible d'aliments produits localement, ce qui me mène, entre autres, à chercher des substituts locaux à des produits exotiques. Une des facettes de ma recherche est d'essayer de continuer à cuisiner indien et thaïlandais, '''mais sans utiliser d'ingrédients importés'''. Je me suis donc donné le défi suivant : arriver à élaborer une recette de cari qui n'utilise que des ingrédients produits localement. Pour y arriver, je dois trouver des producteurs locaux ou des façons de produire moi-même les épices du cari ou, si ça s'avère impossible, trouver une plante indigène équivalente. Voici les ingrédients d'un bon cari indien : graines de coriandre, piments forts, poivre noir, graines de cumin, graines de moutarde noire, graines de fenugrec, ail, curcuma, sel, farine de pois chiche du Bengale. Je sais déjà qu'on peut produire ici du coriandre, des piments forts, du cumin, de la moutarde, du fenugrec, de l'ail et du sel. Je ne connais pas le pois chiche du Bengale, mais je suis certain que du pois commun, qui est produit ici, ferait l'affaire. Il me reste à trouver du poivre et du curcuma produits ici, ou des alternatives. J'ai commandé de chez Richters (www.richters.com) trois plants de curcuma. Je vais voir s'ils survivent dans un pot à l'intérieur. Pour le poivre, c'est plus problématique : il provient d'un arbre indigène du sud et du sud-est asiatique, régions au climat tropical. Ma question est donc la suivante : existe-il des épices indigènes du Québec qui pourraient remplacer convenablement le curcuma et le poivre ? Pour produire un cari thaïlandais localement, c'est encore plus compliqué. En plus de l'ail, de l'échalotte, du piment rouge, du coriandre et du cumin, qui peuvent être produits localement, il faut trouver de la citronelle (Cymbopogon citratus), du galangal, du zeste de la lime kaffir (Citrus hystryx, un arbre tropical), de la canelle (provenant d'un autre arbre tropical), de l'anis étoilé, du curcuma et de la cardamome. Je sais que Richters vendent des plants de citronelle, de cardamome et de curcuma. Mais je n'ai rien trouvé pour les autres épices problématiques, et je doute fort qu'on puisse produire ici de la lime kaffir ou de la cannelle. Connaissez-vous des alternatives locales aux épices exotiques du cari thaïlandais ? Oscar ----- En ce qui concerne le poivre, l'alternative est la cayenne, qui peut pousser ici. Le poivre est plutôt nocif pour le système digestif, c'est un irritant. La cayenne est très bonne pour la santé: "Cette herbe est un stimulant du système circulatoire. Elle est aussi un excellent dépuratif, aidant le sang à se débarrasser efficacement de ses toxines. Elle n'est pas irritante. Elle soulage les bouffées de chaleur. Elle augmente la résistance immunitaire. Il est bon de la prendre au début d'une grippe ou d'une attaque virale." par Danièle Laberge Je vous suggère d'acheter la cayenne biologique, comme celle de La Clef Des Champs, car elle a subit un séchage qui n'affecte pas ses propriétés médicinales ou celle de l'Armoire aux Herbes. Marie-Andrée ----- Je voulais juste ajouter un petit détail sur la cayenne. En effet la cayenne est extremement bénéfique, c'est même un contre-irritant au niveau digestif mais à condition de ne pas la chauffer, il faut donc l'ajouter à la fin d'une préparation et ne pas la cuire sinon elle devient irritante... Julie Charbonneau ----- Au sujet de la cannelle, j'ai récemment entendu parler d'une variété de basilic appelée "basilic cannelle" et qui goûte la cannelle. Il semble que ce basilic, comme les variétés plus courantes, pousse bien ici dehors l'été. Peut-être pourrais-tu l'essayer dans ton cari thaïlandais ? En cherchant des infos sur le basilic cannelle, je suis tombée sur une autre herbe qui goûte la cannelle: le shiso pourpre ou ''Perilla frutescens''. http://solanaseeds.netfirms.com/finesherbes.html (le shiso pourpre se trouve plus près du bas de la liste que du haut) Lucie ----- Annick et moi nous remettons aux expérimentations culinaires et on aimerait essayer aussi de faire des recettes exotiques et asiatiques avec des ingrédients locaux. Tous les conseils de ceux qui ont déjà fait des expériences seront bienvenus! Oscar, j'aimerais beaucoup savoir où tu as trouvé du cumin local? Qu'est-il arrivé finalement de tes plans de curcuma? Quelqu'un a-t-il déjà essayé ces plantes qui goûtent la canelle? Quelqu'un sait-il où est-ce qu'on pourrait trouver du gingembre local? Si certains sont intéressés, on pourrait peut-être organiser éventuellement une activité "cuisine asiatique" au Domaine du possible! Martine -----
Groupes:

Wiki

  • Vous devez tout d'abord vous connecter pour pouvoir poster des contributions dans ce groupe.

Notifications du groupe

Ce groupe offre un flux RSS. Ou s'abonner à ce flux personnalisé du site :