Valable

Nouveau site

Visiter notre nouveau site : http://infolettre.alimentsdici.info/

Compte-rendu du comité visites d'aide aux fermes du mardi 5 avril 2011

Comité visites de fermes Mardi 5 avril

4. Proposition de fermes à visiter

Suggestion de nouvelles fermes

  • Cidrerie, vinaigres de cidre Pierre Gingras, fermentation 1 et 2 ans
  • Les fines herbes Osiris
  • Fermes de chèvres au Vermont Diary Willow, vente de produit et visite
  • La ferme de la pointe du Nain
  • La grange verte
  • La Serre de Concordia
  • Les jardins du Grand Portage
  • Miel-Anicet, hydromel

Calendrier

  • 23 mai longue fin de semaine de Dollars

Ferme

  • St-Valentin
  • Valton
  • Petits oignons : action de grâce  ou fête du travail
  • Miel Anicet : quoi faire et quand ?
  • Cadet-Roussel : fin de l'automne
  • Jardins de la Résistance ? atelier de lactofermentation ?
  • Lait de chèvre au Vermont
  • Vignoble ?
  • Pommes (Gaelle) ?

Créer un courriel (gmail) pour le comité (Jean-Bernard)

Prochaine rencontre du comité

Commentaires des participants

Résumé de la réunion du comité visites de ferme du 12 janvier 2011

Le comité visites de fermes d'Aliments d'Ici tiendra une journée de kiosque et nous ferons un dépliant pour annoncer nos visites d'hivers, à confirmer, le samedi 19 à la fromagerie à Iberville et peut-être une autre ferme de la région, qui aurait quelque chose à visiter le même jour. Une autre visite de ferme laitière serait prévue le 26 mars, le samedi après l'expo Manger-Santé, à la ferme PineHedge à Hawksberry. Nous irons peut-être aider à la construction d'un batiment aux petits oignons à St-Jovite, mais en faisant moins de publicité.

Compte-rendu de la réunion du mardi 3 août 2010 à l'Escalier

Voici le compte-rendu de la réunion du comité "Visites de fermes" du mardi 3 août 2010. S'il y a des coquilles, si vous avez des questions, commentaires ou informations à ajouter, n'hésitez pas.

Bonne journée!

Gaëlle

Compte-rendu de la réunion du comité « Visites de fermes » du mardi 3 août 2010

Présences : Gaëlle, Jean-Bernard, Claude, Louise, Claude-Pascal, Phan

Objet : Commencer à préparer les prochaines visites de fermes (lesquelles choisir, dates, organisation du transport)

Calendrier sommaire (dates à confirmer avec les producteurs):

Note : Comme les dates des visites sont à confirmer, on a parfois mis une ferme en disponibilité dans deux fins de semaine possibles pour en choisir une par la suite.

21 août (nouvelle date)

Ferme Valton, organisateur : Claude [OK]

4-5 septembre

Jardins Floro, St-André-de –Kamouraska, organisatrice : Gaëlle [OK]

11-12 septembre

Ferme des petits oignons, organisateur : aucun [en fait Jardins de la résistance]

18-19 septembre

- sortie de l’UQÀM

Ferme aux hirondelles (pommes), organisatrice : Gaëlle [trop tot !!]

Ferme Valton, organisateur : Jean-Bernard [OK]

25-26 septembre

Ferme aux hirondelles (pommes), organisatrice : Gaëlle [OK]

Jardins de la résistance, organisateur : aucun

2-3 octobre

Jardins de la résistance, organisateur : aucun

Vendanges, organisatrice : Élizabeth ? [à organiser]

9-10-11 octobre

Vendanges, organisatrice : Louise (voir Louise Ranger pour transport) [s'il reste du raisin, sinon possibilités ferme aux petits oignons ou pommes ou ferme bovine en Estrie 

16-17 octobre

Ferme St-Valentin, organisateur : aucun [date à confirmer pour l'ail]

Ferme des petits oignons ou pépinière de ferme de Mirabel, organisateur : aucun

Pommes à Lacolle ou St-Anicet

23-24 octobre

Ferme St-Valentin, organisateur : aucun

Ferme des petits oignons, organisateur : aucun

30-31 octobre

Coop près de Joliette, organisateur : aucun

Liste de fermes « potentielles » :

  1. Ferme aux hirondelles (Robert Patenaude), Lacolle
    • - fin septembre ou début octobre
    • - pommes et autres fruits
  2. 2. Ferme St-Valentin (Sylvie)
    • - n’importe quand
    • - légumes, plantation d’ail (désherber, ramasser)
    • - besoin d’aide, un membre de la famille a été blessé
  3. 3. Ferme St-Mathias (Valton)
    • - n’importe quand
    • - légumes bio, quelques fruits, oeufs
    • - se fait en trois heures en vélo
  4. 4. Vignoble St-Benoit-de-Mirabel (Carole)
    • - viennent chercher le groupe au terminal d’autobus (je dirais plutôt qu'il y a une personne qui y va qui pourrait prendre du monde au Métro Montmorrency, à moins que j'ai manqué une information
    • - pour la fin de semaine, il y a des logements sur place ou camping possible (à vérifier)
  5. 5. Ferme des petits oignons à St-Jovite (L’amitient)
    • - septembre
    • - beaux projets à la ferme avec plusieurs employés durant l'été
    • - légumes seulement
    • peuvent venir nous chercher à l'arrête de bus (terminal) de St-Jovite.
  6. 6. Ferme des miracles à St-Anicet (nouvelle ferme)
    • - poulets, autres oiseaux
    • - 30 sortes de pommes avec dégustation
    • - projet de permaculture avec Stéphane
  7. 7. Jardins de la résistance en Montérégie-Ouest
    • - légumes, permaculture
    • - une ferme qui débute
    • - lien avec Aliments d’ici (atelier sur la choucroute)
  8. 8. Pépinière de fermes à St-Benoit-de-Mirabel :  Terre d’éveil Gabrielle Lamontagne
    • - école d’agriculture de Mirabel
    • - personnes qui louent des terres avant d’avoir sa propre terre
  9. 9. Ferme Cadet-Roussel au mont St-Grégoire
    • - mi-octobre (plus tard)
    • - ils étaient dans les premiers à offrir des paniers ASC (avec Équiterre)
    • - transition assez pénible
    • - fiducie foncière
  10. 10. Les Jardins de Floro à St-André-de-Kamouraska
    • - fête des récoltes 4 et 5 septembre
    • - légumes, plantes médicinales, jardins
  11. 11. Coop « Les arpents roses » près de Joliette
    • - ferme assez diversifiée, en transition
    • - une personne ressource est venue à « Vivre à l’échelle locale »

Autres idées de fermes à aller visiter:

  • - agriculture l’hiver (pas refrigéré), par exemple en serres
  • - producteur de cidre de glace (à aller voir en petit groupe)
  • - ferme laitière de yogourt képhir « Pinehedge », en Ontario en allant vers Ottawa, où on voit la transformation des aliments
  • - production d’aliments riches en oméga 3 (lin, canola, etc.)
  • - production d’huile première pression
  • - fermes coopératives
  • - agroforesterie (lien avec Mickael)
  • - éco-communautés

Détails à savoir pour organiser une visite

  • - Contacter le fermier (date de la visite, besoins, parler d’échange de services, présentation de la ferme, repas style pot lock ou lunch, lieu avec chemin pour se rendre, point de rencontre à la ferme, toilettes)
  • - Organiser le transport (personnes avec autos avec intéressés)
  • - Avoir un rôle d’hôte comme organisateur, attendre les autres
  • - Heures d’arrivée à respecter pour les lifts et à la ferme
  • - Avoir accès à un bottin de noms pour organiser les lifts avec personnes potentielles
  • - Penser à comment annoncer la sortie (courriel ?)
  • - Pour les participants, prévoir eau, chapeau, crème solaire, vêtements de travail, gants, frais d’essence ou de transport, sacs réutilisables pour rapporter des produits

Outils à développer éventuellement :

  • - kiosque à l’UQÀM les semaines du 7 et 14 septembre
  • - vidéo (filmer quelques visites de fermes et mettre le tout sur le site)
  • - liaison avec la Rive-sud (Claude)
  • - faire une liste des ressources comme Communauto, anciens organisateurs, personnes fiables pour le transport (Claude-Pascal)
  • - penser à une méthode de paiement comme Desjardins (Claude-Pascal)
  • - compte-rendu de cette réunion sur le site (Gaëlle)

Feed-back de la réunion :

  • - penser à un ordre du jour à respecter pour la prochaine rencontre
  • - penser à une façon d’organiser les visites de fermes
  • - penser à une prochaine rencontre
  • - belle énergie et beaucoup de respect de la part des gens

Participer à des visites de fermes (cercle de discussion)

=== Point de départ de ce cercle de discussion === Partenariat potentiel avec l’université Concordia afin d’unir nos forces et nos ressources. ; Jean-Bernard : motivation personnelle, d'abord visite de travail à la ferme Cadet Roussel (avec paniers bio) puis ensuite avec l’Union paysanne. Puis, transition vers Aliments d’ici. ; Sylvain : D’où part la motivation de ces visites? Est-ce les fermiers qui le demandent? ; Réponse  de Jean-Bernard : Cela dépend des fermes, la volonté peut venir des fermiers ou des visiteurs-travailleurs. Le but est de créer un rapprochement ville-campagne, une solidarité entre les deux. Les visites permettent de mettre les gens en contact (un peu à la manière de la coopération internationale). ; Jeannine : L’UPA faisaient aussi des visites de fermes, en tous cas il y a une dizaine d’année, durant lesquelles il y avait des démonstrations et des dégustations et où on pouvait faire des achats directement sur la ferme. Est-ce que cela existe aussi avec les fermes biologiques? ; Sylvie : Cela existe toujours. La discussion diverge légèrement. Isabelle propose de continuer le tour de table afin que chacun des participants se présente et indique quelle est sa motivation à participer à ce cercle de discussion et /ou à des visites de fermes. === Tour de table === ; Sylvie – Ferme Saint-Valentin : Elle vit sur une ferme, elle cultive selon les principes de permaculture. Selon elle, les gens doivent prendre contact avec la terre car cela nous permet d’être en contact avec les vraies réalités, en plus de procurer vitalité et énergie. Cela nous permet aussi de rendre notre alimentation plus près de la nature. On doit rééduquer les gens au fait que la terre n’est pas sale, bien au contraire. Les gens qui visitent aident à l’entretien et à des petits travaux. Il a échange de services pour que ce soit gagnant-gagnant (ex : prix sur les légumes équivalent au temps travaillé). Si les gens ne font que visiter, et non aider, alors c’est peu intéressant pour elle car c’est alors une journée « perdue » pour sa production. ; Jeannine : Selon elle, l’éducation est très importante au niveau des enfants, car beaucoup ne savent pas que les carottes poussent dans la terre. Pour ce qui est de sa motivation personnelle, c’est d’aller voir comment les fermes bio s’organisent, surtout les fermes à production variée. Mais aussi savoir s’il y en a beaucoup. Elle a bien aimé son expérience de visite de fermes où il y avait un chef sur place qui faisait déguster des plats et qui donnait des recettes (plats faits avec les produits de la ferme). Y aller pour travailler est intéressant aussi, d’autant plus si le transport est organisé car elle n’a pas de voiture. ; Jean-Bernard : Les visites d’aide aux fermes se font sans budget ou à petit budget (difficile donc d’engager un chef…). Éventuellement une visite serait organisée sur une ferme laitière (Sylvie : Pourquoi pas mon voisin? Il serait alors possible de s’arrêter aussi chez Daniel Gosselin) ; Sylvain : Il a le projet de s’installer à la campagne donc aimerait voir comment les fermes fonctionnent. Il est aussi légèrement sceptique par rapport à la certification biologique, donc ce pourrait être rassurant de voir comment ça se déroule et se dit que d’autres personnes qui participe à l’ASC se disent la même chose. Autrement, c’est plaisant de profiter du soleil et de la journée au grand air! ; Jeannine parle de Saint-Camille qui serait un projet intéressant à visiter. ; Sylvie indique qu’il serait intéressant de développer un concept de covoiturage, nourri-logé. ; Julia : Elle est habituée de travailler sur la terre car elle est née sur une ferme et elle adore donc retourner à la campagne. Elle aimerait éventuellement visiter un vignoble pour voir comment le vin est fabriqué car elle trouve ça intéressant. Les visites de ferme lui donnent l’occasion de faire des choses qu’elle sait bien faire et qu’elle aime faire mais aussi de découvrir comment faire certaines choses qu’elle ne connaît pas et qu’elle aimerait connaître. ; Isabelle : Sa mère travaille sur une ferme biologique à Sainte-Marcelline-de-Kildare, dans Lanaudière et elle va y faire du bénévolat quelques fois durant l’été. Cela lui permet d’avoir un recul par rapport au mode de vie accéléré de la ville : ça permet de relaxer, de décrocher! ; Sylvie : parle alors de terre-happy (thérapie). Elle mentionne aussi que les animaux intéressent particulièrement les gens. Elle dit aussi qu’elle a un peu du mal avec l’expression « visite de fermes ». Pourquoi ne pas dire plutôt « visite d’aide à la ferme » ? ; Jeannine : mentionne qu’il est important de joindre l’utile et l’agréable. ; Jean-Bernard : Par rapport à l’expression « visite d’aide à la ferme » ou « travail à la ferme », cela peut être délicat au niveau du travail au noir, par rapport aux immigrants par exemple. La réponse générale est que c’est considéré plutôt comme du troc ou du bénévolat. Un autre point délicat est le transport, point central lors des visites. Avoir du transport assuré est très aidant.

Aide à l'écovillage Terravie après la fête à la ferme Morgan

(Photo terravie.org)

Vous allez à la fête à la ferme Morgan dimanche ? C'est la grande fête des récoltes !

Ça vous tente de profiter de la nature avant le retour à Montréal en donnant un coup de main à l'écovillage Terravie ou en relaxant dans ce lieu enchanteur ?

L'écovillage est voisin de la ferme, à un quart d'heure à pied.

Il y a de belles possiblités de balade en forêt et au bord du lac.

On peut aider pour les finitions du centre de la nature, comme pour fixer des plaques de platre etc. Aliments d'ici a déjà aidé plusieurs fois à la construction du centre de la nature.

Apporter de la nourriture pour tous les repas, si le coeur vous en dit nous la partagerons. Pour les habits, à cette saison, c'est mieux de prévoir le chaud et le froid.

Possibilité de dormir sous tente.

N'oublier pas d'apporter des sacs et des $ si vous voulez acheter des légumes, du pain ou de la viande de la ferme Morgan.

Frais de participation aux activités de TerraVie (pour le camping et s'ils fournissent de la nourriture), offert pour ceux qui aident è l'écoconstruction.

Don volontaire de 10$ pour le covoiturage.

Pour s'incrire :

(Image TerraVie)

TerraVie est un projet d'écovillage situé dans les Laurentides au bord d'un lac.

En ce moment, il n'y a pas encore de neige bien sur, mais Aliments d'ici y est déjà allé en hiver.

(Photo Danie Martin, Aliments d'Ici)

Il y a deux ans, Aliments d'ici a transporté les poutres du toit du centre de la nature.

 

(Photo Danie Martin, Aliments d'Ici)

Le chemin de la yourte, il y a deux ans. Aujourd'hui, le pont a été refait plus large.

Covoiturage pour la fête à la ferme Morgan, le dimanche 11 octobre (action de grâce)

Le formulaire est pour aller à la ferme, pour le retour, le covoiturage sera organisé sur place.

La contribution aux frais de transport des passagers est de au moins 5$ par trajet par personne. (5$ pour l'aller et 5$ pour le retour)

La radio fermière sur internet

marché fermier de l'UQAM
Depuis l'an dernier, le collectif de recherche citoyenne en écologie sociale Nature et Culture (natureetculture.org) collabore avec Aliments d'ici pour l'animation du site du Marché Fermier, tous les mercredis sur la Place Pasteur. Cette année, nous tentons une nouvelle expérience en diffusant en direct sur internet, dans le but d'assurer une meilleure promotion de l'événement.

Voici le lien pour l'événement facebook: https://www.facebook.com/events/1672548972980589/

Si vous êtes allergique à la face de bouc, voici le lien url:
C'est en direct. Il ne sert à rien de cliquer sur l'adresse en dehors des heures de diffusion (les mercredis de midi à 18h), vous n'entendrez rien!
Au Programme cette semaine:
- Discussion sur l'agriculture péri-urbaine avec Benoit Girard, de la Ferme du Bord-de-l'eau, incubateur d'entreprises agricoles (vers 17h).
- Sylvie Jacob viendra nous jouer de l'accordéon en direct.
- Programmation musicale franco originale et pas piquée des verres! Spécial reggae franco en après-midi.
Ouvert aux musiciens qui veulent se produire en direct. On passe le chapeau.
Pour proposer des sujets de discussion et d'entrevue, écrire à: formation[at]natureetculture [dot] org
N'hésitez pas à venir nous voir!

 

Si vous avez des connaissances techniques pour du montage vidéo, nous avons besoin d'aide produire pour des capsules de promotion à partir du matériel tourné par Simon Lussier de 99%Médias lors d'une tournée des partenaires en août. info[at]natureetculture [dot] org
+
Fichier: 
Syndicate content