Transformation alimentaire, visites de fermes (pommes, raisins et légumes à la montagne)

Bonjour,

Avec le temps des récoltes, vient celui de la transformation alimentaire, Lysiane propose une série d'ateliers. Les visites de fermes se poursuivent :

  • Pommes le 25 septembre, il est encore possible de s'inscrire. Il sera possible d'offrir plus de places de covoiturage si plus de personnes peuvent offrir du transport dans leur auto.
  • Raisins le 2 octobre, pour la fin des vendanges.
  • Légumes en montagne à l'action de grâce à St-Jovite, possibilité de passer plusieurs jours.

Le 29 septembre aura lieu une présentation sur des mouvements paysans d'amérique latine. Le grip-uqam, l'association d'étudiant avec laquelle Aliments d'Ici collabore, est à la recherche d'un stagiaire. Je vous laisse en lire plus ci-dessous et pour des compléments d'information, consulter le site web alimentsdici.info

Les feuilles de mon arbre jaunissent, profiter de l'automne, à bientôt,

Jean-Bernard

Activités de transformation alimentaire communautaire du 7 octobre 2010

Lors de ces activités, nous transformons en groupe des aliments locaux que nous partageons par la suite. Les activités de transformation ont lieu à Pointe St-Charles, au 1930 Grand Trunk (métro Charlevoix). Le matériel, les recettes et les ingrédients sont déjà sur place. Le prix est de 15$ et il inclut tout sauf les bocaux. Les participants peuvent amener leurs propres bocaux, ou encore les acheter sur place (le nombre et la grosseur seront précisés aux participants qui s'inscrivent).

Il est possible d'ajuster votre heure d'arrivée à votre horaire de travail au besoin. Toutefois, par souci d'équité, nous demandons aux derniers arrivés de rester jusqu'à la fin pour le ménage, aussi faut-il prévoir être disponible pour une durée totale d'au moins quatre heures.

Pour des questions ou pour vous réserver votre place, contactez Lysiane Roch à lysili () yahoo.com

7 octobre - de 13h00 à 17h30 Annulé

Mise en conserve de betteraves marinées et d'autres produits en fonction des récoltes

7 octobre - de 17h30 à 22h00 Complet

Mise en conserve de betteraves marinées et d'autres produits en fonction des récoltes 

Visite d'aide aux pommes à la ferme aux Hirondelles le 25 septembre 2010

Le samedi 25 septembre, nous irons au verger de la ferme aux Hirondelles. En début de journée, Robert, le propriétaire, un très bon pédagogue, nous expliquera le fonctionnement du verger et ensuite nous cueillerons les pommes en respectant sa façon de faire. Pour le repas de midi, chaque participant aura apporté à manger. L'après-midi, nous continuerons la récolte. Certains pourront peut-être participer à d'autres travaux, comme le jus de pomme. En fin d'après-midi, nous pourrons acheter des pommes et autres produits de la ferme avant de revenir en ville. Ceux qui voudraient prolonger pourraient faire une promenade en campagne avant le retour, la ferme est situé sur une colline très agréable.

À cette saison, le chapeau de soleil, la crème solaire et la bouteille d'eau sont toujours nécessaires, mais si un vent frais se fait sentir, quelques habits plus chauds peuvent être bienvenus. Pour le transport, il est utile que tout le monde arrive en même temps à la ferme le matin pour faciliter les explications. Je propose donc de partir de Montréal à 8h  du matin, pour arriver à 9h au verger, situé à Lacolle. L'après-midi, la cueillette pourra se terminer au moment où vous le désirez, il sera possible de cueillir jusqu'en fin d'après-midi. Nous sommes à la recherche de personnes qui peuvent offrir des places pour le covoiturage. Pour vous inscrire, envoyer un courriel à Gaëlle gayayaya()hotmail.com

Vendanges aux Négondos les 2 et 3 octobre 2010

Changement : pour samedi, possibilité de location d'auto et possibilité de covoiturage dimanche.

C'est le temps de vendanges ! Je propose d'aller vendanger le samedi 2 octobre (le dimanche en cas de forte pluie) en groupe pour aider le vignoble des Negondos, les personnes qui veulent y aller individuellement peuvent contacter le vignoble et y aller peut-être à une autre date. Ce sera déjà la fin des vendanges, mais il restera encore des raisins. Il est possible d'acheter du vin, surtout du blanc, il y en a de nombreuses sortes. Les participants reçoivent habituellement une bouteille et un verre en souvenir. L'accès est possible en voiture où à vélo, de Montréal ou Deux-Montagnes. Pour information ou inscription, écrire à jean-bernard.addor () alimentsdici.info. Apportez votre nourriture pour le repas de midi, que nous pourrons partager autour d'une grande table, des habits contre la pluie, un chapeau de soleil et une bouteille d'eau. La technique pour la cueillette du raisin sera expliquée et il sera possible de voir le pressoir en pleine action.

Des  photos et plus d'infos sur le vignoble sont disponible sur son site : http://www.negondos.com/

Visite d'aide à la ferme aux petits oignons à l'action de grâce, du 8 au 11 octobre 2010

 

La ferme aux petits oignons est située sur le site de l'Amitient, dans les collines proches de St-Jovite dans les Hautes Laurentides et elle produit des légumes variés depuis quelques années. D'après les estimations sur l'avancement de la saison, nous les aiderons pour les récoltes de carottes, selon les disponibilités des participants, le samedi, le dimanche et le lundi. Nous pourrons acheter des légumes et nous en recevrons probablement.

Il est possible d'y monter en transport publique : métro jusqu'à Montmorrency, bus de Laval jusqu'à St-Jérome (http://www.stl.laval.qc.ca/) et bus local entre St-Jérome et St-Jovite (http://www.tcil.qc.ca/) où les gens de la ferme peuvent venir nous chercher ; il est donc souhaitable de coordonner les arrivées pour limiter le nombre de trajets. Les bus ne sont plus aussi nombreux que l'an passé :

Prixpas cher (probablement 5-10$)pas cher33.53pas cher  
Prix étudiant tout âge  25.18   
 vendredisameditoujourssamedi ou dimanche  
Berri-UQAM (arriver 1h avant grosse affluence !)  08h00   
Montmorency départ   14h26  
St-Jérôme arrivée   15h23  
St-Jérome départ21h2606h25!! 16h00  
St-Jovite arrivée22h47 10h35 montée Ryan17h31 rue Labelle / rue St-Jovite, à coté de l'église  
   (514) 842-2281   
   http://www.autobusgalland.comhttp://www.tec.amt.qc.ca/itec/pa1/circuits/CITLA_L9.htm  

Retour

 toujoursdimanchelundi (à vérifier)
St-Jovite départ17h4119h5518h56
St-Jérôme arrivée19h0621h1620h31
St-Jérôme départ19h32 (dimanche)  
Montmorrency arrivée20h33  

Ou retour facile en auto-stop.

Plus de détails seront bientôt disponibles, pour les questions et pour s'inscrire, écrire à jean-bernard.addor () alimentsdici.info, une personne qui donnerait un coup de main pour organiser le covoiturage serait bienvenue.

Des photos et plus d'infos sur la ferme sont disponibles sur son site : http://www.fermeauxpetitsoignons.org/ http://www.equiterre.org/solution/fermier-de-famille/ferme/la-ferme-aux-petits-oignons ainsi que sur celui de la ferme socio-thérapeutique établie sur le même site : http://www.amitient.org/ Les très courageux pourront monter à vélo, le trajet est très beau, je vous laisse estimer la distance et la dénivellation. 

 

Visite de l'année précédente :

http://alimentsdici.info/fermes_automne09/amitient

Impact social de l’accès à la terre, le 29 septembre 2010

Lieu : Café Aquin (au 2e étage du pavillon Aquin à l'UQAM)

 

 Une brève analyse basée sur trois mouvements paysans de l’Amérique latine : de la concentration des terres aux luttes de réappropriation.

Présenté par Nicolas Van Caloen, chercheur associé au GRIP UQAM

Offre d'ÉCO-STAGE (non-étudiant) au GRIP UQAM

Quelqu'un a été trouvé !

Éco-stage automne 2010, mandat de stage

Nom de l'organisme : Groupe de Recherche d'Intérêt Public – UQAM 

Poste occupé par le/la stagiaire : Agent.e de mobilisation

Conditions générales :

• Stage de trois mois, du 15 septembre au 10 décembre 2010;

• Stage réalisé dans le cadre du programme Éco-stage de Katimavik (voir

www.ecostage.qc.ca) ;

• 4 jours semaines (30 heures environ) auprès de Sentier Urbain;

• Un jour semaine – travail sur un projet communautaire à définir;

• Allocation de subsistance de 1200 dollars par mois pendant 3 mois (15

septembre au 10 décembre);

• Soutien d’un coordonnateur de projet Éco-stage. 

Critères d’admissibilité

  • Être citoyen canadien ou avoir le statut de résident permanent
  • Être résident du Québec
  • Avoir entre 18 et 35 ans (au moment du départ)
  • Avoir complété des études collégiales en environnement ou toute autre discipline pertinente à l’analyse ou à la réalisation de projets environnementaux. Une expérience solide et démontrable en environnement constitue un atout
  • Démontrer un intérêt marqué pour les questions environnementales et le développement durable 
  • Être en bonne santé (un formulaire médical doit être complété)
  • Être disponible à temps plein pendant toute la durée du stage

Description du mandat de stage : 

En collaboration avec le/la responsable général et le/la responsable aux communications du Conseil Exécutif de l'organisme, l’agent.e de mobilisation aura pour mandat de contribuer :

-           à la diffusion de la vision et des revendications de l’organisme ;

-           à la promotion des activités, du journal et des recherches dans le domaine de l'écologie sociale ;

-           à la conception et l'élaboration des outils de promotion des activités et du recrutement de l'organisme ;

-           à la promotion de l’esprit critique et de l’écologie sociale auprès de la communauté étudiante.

Tâches (au choix du ou de la stagiaire):

-           Participer à l’organisation des activités (atelier d’éducation populaire, journées/semaines thématiques, colloque, conférence, débat) en lien avec la mission du GRIP UQAM;

-           Coordonner la programmation et l’élaboration des Ateliers d’intérêt public pour la session d’automne 2010 en tant que responsable du comité mis en place à cet effet ;

-           Aider à confectionner ou actualiser les outils d’éducation relative à l’environnement (guides, dépliants, kiosque d’information, etc.) pour les comités ;

-           Aider à l’élaboration des stratégies de communications organisationnelles ;

-           S’il y a lieu, développer des partenariats avec d’autres organismes afin d’offrir des ateliers autour des enjeux et de la vision du GRIP UQAM ;

-           Faire la mise-à-jour et l’entretien du site web et des autres sites de réseaux sociaux du GRIP UQAM ;

-           Aider à la promotion le programme d’Échange de recherches communautaire-universitaire  (Community-University Research Exchange – CURE) en collaboration avec les autres GRIP du Québec (Concordia et McGill)  (http://qpirgconcordia.org/cure/) ;

-           Être en charge de l’affichage et de la promotion des activités ;

-           Développer des outils de promotion originaux et créatifs pour faire connaître le GRIP UQAM auprès de la communauté ;

-           Établir et entretenir des liens avec les médias ;

-           Assister le/la responsable aux communications dans la promotion et la distribution du Journal d’Intérêt public (http://www.linteretpublic.net/) ;

-           Procéder à l’archivage du centre de documentation et de recherches pour les besoins de l’intégration des ouvrages à la Librairie alternative (http://alternativelibraries.org/);

-           Assister le coordonnateur/trice du GRIP UQAM dans ses tâches administratives;

-           Participer à l’élaboration de l’historique du GRIP UQAM et des GRIPs du Québec

-           Assister le/la responsable générale dans la mise en place d’activités de recrutement, de formation, et d'intégration des nouveaux bénévoles à l'organisme.

-           Participer aux réunions du Conseil exécutif si désiré

Objectifs du stage :

-           Développer des connaissances en écologie sociale, agriculture urbaine, l’alimentation locale, etc.

-           Contribuer au développement et à la démocratisation d’alternatives écologiques concrètes favorisant l’autonomie collective au sein de la communauté universitaire (jardins collectifs, cuisine collective, groupes d’achats d’aliments biologiques, etc.)

-           Connaître et appuyer le mouvement étudiant et écologiste

-           Développer des aptitudes de gestion de projet et de communications organisationnelles

-           Se familiariser avec le fonctionnement des organismes à but non lucratif qui valorisent l’autogestion et les principes antiautoritaires

 Profil du/de la stagiaire

 Exigences particulières (qualité de français écrit, connaissance d’un logiciel spécialisé, flexibilité d’horaire, etc.) :

-           Autonomie, initiative et sens de l’organisation

-           Maîtrise du français écrit

-           Disponibilité occasionnelle les soirs de semaine

-           Compréhension des enjeux théoriques des courants de l’écologie politique

-           Un atout : Engagement en faveur de l’écologie sociale (non-anthropocentrisme, anti-autoritarisme, autonomie collective, décroissance, anticapitalisme, etc.) 

Diplômes et expériences :

-           Expérience, études ou intérêt en communications

-           Expérience ou intérêt pour l’animation de groupes et les activités éducatives

-           Expérience ou intérêt pour la gestion de projet et l’organisation événementielle

Contexte d’intervention

Mission de l'organisme :

Par, pour et avec la communauté uqamienne, le GRIP réfléchit sur les enjeux socio-écologiques qui touchent directement et indirectement tous les individus et toutes les sociétés présentes et futures.

Devant les défis posés par la crise écologique (changements climatiques, perte de biodiversité, rupture des mécanismes naturels de régulations, etc.) due à l’activité humaine, le GRIP travaille, recherche et s’appuie sur des modèles politico-économiques alternatifs, existants et à construire, fondés sur le développement d’initiatives locales, communautaires et écologiques axées sur la démocratie participative, la coopération et le partage des connaissances et des ressources.

En remettant en question le productivisme, la croissance économique illimitée ainsi que la culture économiciste dominante, le GRIP réinterprète et réaffirme, de manière non utilitariste, l’interdépendance des humains entre eux (entraide et solidarité) et entre les humains et les écosystèmes (l’humanité dans la nature).

Engagé dans une réappropriation critique de l’espace physique, culturel et symbolique, grâce à la sensibilisation, la concertation, la transdisciplinarité et la mise en relation des partenaires intra et extra uqamiens dans un but d’autonomie collective et de convivialité humaine, sa mission est d’encourager, dans la communauté, le sentiment d’appartenance au projet d’une société écologique et conviviale.

Description du projet :

Depuis maintenant 15 ans, le GRIP-UQÀM est un observatoire critique, une pouponnière d’idées et un lieu de diffusion permettant d’envisager le changement social en offrant des informations et des outils à la communauté uqamienne afin de mieux saisir les enjeux qui y sont reliés!

Le Groupe de recherche d’intérêt public de l’UQAM est un organisme sans but lucratif géré par les étudiants et étudiantes de l’UQAM. À l’instar de l’ensemble des GRIPs d’Amérique du Nord, qui forment un réseau de plus de 200 organisations, la mission première du GRIP-UQAM est d’allier le savoir universitaire et le dynamisme étudiant à la réalisation de projets bénéfiques pour la communauté. Ses efforts sont canalisés vers la recherche, la sensibilisation et l’action à propos de questions sociales et environnementales. Par contre, ses réflexions et ses actions dépassent le cadre strictement institutionnel. En effet, le GRIP se penche sur des problématiques qui touchent les étudiants.e.s en tant que citoyens et citoyennes et espère ainsi contribuer à l’émergence d’une citoyenneté critique et engagée.

Les comités actuels du GRIP-UQAM:

          Aliments d’ici

          CÉTACÉ (Collectif Étudiant à la Transformation Alimentaire Communautaire et Écologique)

          CRAPAUD (Collectif de Recherche sur l’Aménagement Paysager et l’Agriculture Urbaine Durable)

          Centre de documentation

          Groupe d’achat bio

          Comité journal d’Intérêt public et soirée thématique

          Comité Anti-Capitaliste

          Alliance Romaine

          ÉCOmenstruELLE 

Aujourd’hui, le GRIP souhaite devenir le groupe de référence en matière d’environnement à l’UQAM. La promotion des idées de l’écologie sociale et la mobilisation étudiante autour de la mise en place d’alternatives écologiques devient primordial afin de réaliser la mission du GRIP UQAM. Ces efforts communs viseront à faire connaître les alternatives et idées que proposent l’organisme afin que le GRIP puisse prendre une place centrale au sein de l’université dans l’élaboration de l’éco-société de demain.

 Impact sur le travail de l'organisme :

Le GRIP UQAM entame cet automne une année charnière afin de pouvoir éventuellement accéder à une plus grande autonomie au sein de l’UQAM. Afin de répondre aux critères exigés pour devenir un groupe d’envergure (http://www.vie-etudiante.uqam.ca/projetsetudiants/outils/guides/Pages/groupesenvergure.aspx) et ainsi assurer une plus grande stabilité financière, les membres de l’organisme redoubleront d’efforts afin de faire connaître le travail effectué par les différents comités en faveur de la cause écologique. En soutenant la mobilisation et la logistique des activités, l’agent.e de mobilisation deviendra la clé pour l’émancipation de l’organisme en permettant aux membres du GRIP de se concentrer davantage sur l’élaboration du dossier lui permettant de devenir un groupe d’envergure. 

Impact sur la communauté / le quartier / la population ciblée par l'organisme

Dans une perspective de changement social en faveur d’une plus grande harmonie entre les humains et la nature, nous croyons que les initiatives du GRIP UQAM favorisant l’autonomie collective gagnent à être connues. L’agent.e de mobilisation contribuera à faire germer ces idées pour un changement social auprès de la population étudiante (et au-delà !) afin que celle-ci se positionne en faveur d’une société plus juste et plus écologique 

 Contacts :

 Pour Éco-stage :

Cédric Jamet, Coordonnateur

514-868-0898 (2253)

cjamet[at]ecostage [dot] qc [dot] ca

Pour le GRIP-UQAM :

Danie Royer

grip[at]uqam [dot] ca

514 987-3000 p. 4077