Archivé

Ce document n'est plus valable, il est conservé pour des fins d'archivage

Solutions locales pour un désordre global

http://www.solutionslocales-lefilm.com/ (un film de Coline Serreau) Nous pourrions organiser une projection conjointe de ce film avec Cinéma-Politica à la rentrée de septembre.

PV Échelle locale 2010-06-15

== 1. Tour de table Bonjour, bouffe, ballounes et bébé == Tout le monde va bien! Yé! == 2. Retour général et émotif (sans détail) == ; Michael : se sentait pas "toute la" mais était très satisfait de manière générale: plus nombreux que les années précédentes, entre autres. Dans l'avant, ce que certains n'ont pas fait mettait du stress sur les autres mais en général on a été a notre affaire et ça a bien roulé! ; Arielle : mon objectif était de ne pas être stressée. J'ai couru un peu partout mais on avait bien organisé nos trucs donc c'était bien fluide et on a eu de bons coups de main des bénévoles supplémentaires. En général les comités allaient bien, c'était l'fun de voir tous les comités avancer. Dans le futur, je prévois m'impliquer plus sur le terrain et moins dans les réunions. Personnellement j'aurais invité moins de gens pour moins s'éparpiller ; Jocelyn : Joie! Belle équipe! Je suis vraiment content d'avoir appris a vous connaître. Dans nos meilleurs moments on a été très efficaces tout en ayant du fun. Certaine frustration vis-a-vis de ceux et celles qui ne font pas ce qu'ils ou elles disent qu'ils ou qu'elles feraient... Puissance et beauté de projets concrets et structurants, utiles pour vivre et pas juste des paroles en l'air, qui sont très inspirants! La rencontre avec Julie le 6 mai a été vraiment intéressante et en repensant a ce qu'elle nous a transmis, je me suis rendu compte, on a manqué un peu de recul: trop d'enthousiasme au niveau du nombre d'activités (a peu près le double d'activités par rapport a l'an dernier. On a peut-être oublié de se demander quelle était notre intention exacte? ; Tiphaine : Pendant l'événement, j'ai beaucoup aimé l'énergie en général même si j'ai vu un peu moins de trucs qu'au départ. Ce fut beaucoup de stress en arrivant tard (réunions pas très détendues) et en me ramassant avec plus de responsabilités que j'avais prévu. Mais au final j'ai beaucoup apprécié l'expérience et rencontrer tout le monde! ; Louise : J'ai réussit à prendre ma place, on faisait une belle équipe Isabelle et moi. C'était stimulant de vivre cet événement avec des jeunes. J'embarque déjà pour l'an prochain et je propose de commencer la planification un peu plus tôt. Vivre à l'échelle locale c'est tout un processus et c'est un beau projet. Merci tout le monde pour ce que vous êtes! On est tous vivants! Yé! ; Martin : Cette année je ne voulais pas m'impliquer dans les comités car j'ai du mal à donner du temps et à m'impliquer durant tout le processus. Je m'étais donc proposé pour une implication sur le terrain (en plus j'avais d'autres obligations cette année!), ce qui est un peu moins stressant.Je suis donc content que des gens se soient autant impliqués dans l'organisation, surtout pour des gens qui ne savaient pas trop dans quoi ils s'embarquaient. Félicitations particulières à Michael pour sa ténacité! L'événement en général s'est bien déroulé malgré les commentaires qu'on a pu recevoir, l'appréciation générale était positive! ; Clarisse : Malgré le stress et la frustration à cause des trucs "dernières minutes" ce fut une joie de rencontrer tout le monde. Merci particulier à Jocelyn et Michael de nous avoir encadré grâce à leur expérience! L'événement a été super l'fun, il a fait presque trop beau: les gens avaient envie de flâner dehors, ce qui a fait paraître l'événement encore plus "dense". Je m'attendais cependant à voir plus de monde en dehors des gens déjà sensibilisés grâce aux efforts du comité communication. J'ai beaucoup aimé le côté spontané comme la jonglerie. La bouffe des traiteurs était délicieuse. C'est un événement à répéter mais idéalement avec le moins de stress possible. ; Jean-Bernard : Au niveau de l'événement j'attendais un peu plus de monde mais c'était bien avec le monde qu'on avait. Plusieurs commentaires reçus comme quoi les activités s'enchaînaient vite mais il y aura toujours des critiques. Parfois j'étais plus concentré sur la caméra qu'autre chose mais en réécoutant certains trucs ce pourra être probablement utile pour l'organisation de l'an prochain. Selon mon impression, certaines discussions prenaient une certaine direction ce qui laissait moins de place aux plus silencieux (versus ceux qui ont tendance à prendre plus de place). ; Isabelle : Overall positive. Les gens présents avaient l'air heureux. Tous les comités se sont vraiment bien débrouillés. Conclusion de Jocelyn: malgré les petites critiques, on était à très peu d'avoir un événement "parfait". Bemols mineurs mais on a les ingrédients nécessaires, super équipe! Merci! Merci! Merci! Merci à Gustavo qui n'est pas présent. == 3. Retour critique == === Communications === ; Louise et Isabelle : ont fait un plan de comm écrit qu'elles lègueront au comité de l'an prochain avec quelques recommandations comme s'y prendre moins a la dernière minute pour l'envoi dans les listes de diffusion. ; Michael : le fait d'avoir des personnes qui aient ça a coeur facilite le processus donc l'an prochain on va pouvoir rajouter des choses par-dessus (comme se prendre plus tôt). Reste a voir comment faire pour s'améliorer, pour diffuser davantage l'événement. Ex: la 1ere année, peu d'énergie et il y a eu 3 fois plus de monde qu'on pensait. Un détail: la mise en ligne du programme a retardé la diffusion (car beaucoup de contenu sur le programme). Cette année, sait-on si beaucoup de gens ont été voir le programme? Réponse de JB: pointe vers le mardi-mercredi, plus d'un milliers de personnes l'ont consulté. Proposition: Inscrire plus haut dans le message le lien vers le programme. La grosse fin de semaine aussi a sûrement influencé aussi. ; Clarisse : La qualité de la programmation influence souvent la décision des gens a venir. ; Martin : Pour l'an prochain, ce serait peut-être bien d'indiquer que l'événement a été formulé, en version plus "légère" (donc un peu moins de contenu): indiquer que la 5e édition est différente afin de chatouiller les médias (genre comme la maison du 21e siècle, un peu plus large public). Je m'offre pour faire 2 vidéos: un au rythme plus rapide pour les médias et un plus lent-hippie pour les gens qui nous connaissent déjà. Le vidéo sera alors aussi un outil de communication. Point important: mettre plus d'emphase sur l'affichage au complexe des sciences et peut-être même aux résidences! === Comité artistique === ; Tiphaine : prépare un document avec les artistes présents, leurs emails etc. L'an prochain se serait cool de prévoir plus de trucs pour les enfants. Plein de trucs sont possibles pour l'an prochain! En général, les artistes ont envoyé un email pour dire qu'ils ont apprécié la soirée. Ça aurait pu être mieux "roder" au niveau de la technique (ex: s'installer dehors ou dedans). Jocelyn dit que Gustavo a beaucoup aimé l'événement. ; Jocelyn : très cool qu'il y ait une option dehors et une option dedans. Baisse de momentum après mise en demeure mais c'était cool qu'il y ait de la place pour le jam improvisé. Il y en avait pour tous les goûts! ; Clarisse : Mise en demeure a été aussi content que nous de voir qu'autant de gens étaient présents en dehors de leur public habituel. La majorité des gens ont aimé. ; Michael : Cela fait 2 ou 3 ans de suite que certaines personnes du comité artistique lâchent.Comment faire? ; Tiphaine : Les 2 problèmes sont que les personnes du début ne connaissent rien en technique mais aussi elles n'ont pas fait de suivi avec les artistes présents l'an dernier. ; Michael : leur avait transféré les coordonnées des artistes de l'an dernier en février au comité. Comment faire en sorte que certains des artistes présents cette année nous aident a organiser le tout pour l'an prochain? Donc moins de tâches a partir avec une gang de nouveau. Il faudrait donc réfléchir a cet aspect afin d'intégrer des gens qui ont déjà vécu l'événement. ; Arielle : Avoir l'option d'intégrer des gens de recevoir des tâches de la part du comité organisateur qui ne suivent pas les réunions mais qui peuvent avoir certains rôles ponctuels? ; Michael : répond que certaines tâches centrales ne peuvent être léguées car ces personnes perdent le fil en ne participant pas aux réunions. ; JB : propose de faire des rencontres avec un comité élargi, moins fréquentes, et des rencontres plus rapprochées avec le comité organisateur. ; Clarisse : Ces personnes devraient avoir un lien déja avec VAEL pour être efficaces. === Comité programmation === ; Jocelyn : Il est évident qu'on en a trop mis. Moyen de garder la richesse de la diversité sans accumuler une montagne d'activité! (cela va réduire le poids de la logistique!) On a pris tellement de temps a inviter tous ces gens que personnellement je n'ai pas été capable de m'assurer que toutes les activités soient bien pensées a l'avance et qu'elles soient les plus agréables et pertinentes possibles! Donc en ayant moins d'activités, on pourrait mieux les organiser (la soirée de Julie nous a permis de pallier a ce manque de recul, avec les animateurs et panelistes qui ont suivi la formation). En général le comité a vraiment bien fonctionné, équipe efficace. Déléguer une grosse activité par jour par membre de l'équipe programmation a permis de mieux structurer. L'idéal est vraiment que les panelistes se parlent a l'avance car cela aide la planification des activités. : Pour ce qui est de la présence de Serge Mongeau comme porte-parole, il semblait déçu du peu de public lors de son mot d'ouverture. Cependant, il a répété plusieurs fois a quel point il était honoré d'être notre porte-parole. C'est Jocelyn qui était le lien informel avec Serge mais on n'a pas vraiment fait de demande auprès de lui pour des entrevues avec des journalistes. Il s'agirait donc de déterminer d'avance nos attentes envers le porte-parole. Durant l'événement il n'était pas nécessairement présents dans les moments forts. : Il s'agirait de voir si on le percevait davantage comme conférencier que comme porte-parole. ; Arielle : j'étais responsable des bénévoles et je n'ai pas l'impression d'avoir été totalement efficace mais on a eu peu de demandes formelles (par formulaire) mais finalement je ne sais pas trop ce que ça a donné la journée même. J'ai l'impression qu'il y a eu assez de bénévoles lors de l'événement. ; Jocelyn : Ce n'est pas seulement de ta faute car on était tous, en général, pas trop organisés pour gérer pour les bénévoles. ; Clarisse : La "dispatch" du vendredi soir me semblait dernière minute mais finalement ça s'est bien déroulé. On gagnerait a en faire plus en amont. : Un autre point: Laisser plus de temps aux gens entre les présentations, c'est important. (ex: 10 a 15 minutes de battement). : J'ai apprécié la disponibilité et la flexibilité de chacun. Surprise de la facilité avec laquelle on a élaboré la programmation. ; Michael : Un soir, Gustavo a dit qu'avoir beaucoup d'activités donnait un certain rythme. Cependant, par exemple pour la 2e assemblée, peu de motivation des gens d'entrer dans une salle a nouveau pour une autre activité. ; Jean-Bernard : Pour la présentation de Koumbit, par exemple, les aspects abordés n'étaient pas nécessairement les plus intéressants dans le cadre de l'événement. (Revient sur le point de Jocelyn sur la préparation avant l'événement par rapport a l'approche et l'apport désirés de la part de chaque invité). : Idée qui pourrait être intéressante: organiser des cafés avant l'événement afin d'aider a structurer VAEL. ; Clarisse : Je me suis sentie mal dimanche de voir peu de gens dans le coeur des sciences pour les kiosques, qui auraient pu facilement se trouver a l'extérieur afin que les gens s'y arrêtent (prévoir les 2 options selon la température). Il s'agirait simplement d'aviser les organismes pour qu'ils s'ajustent (ex: nous avertir si besoins en électricité). ; Proposition d'Arielle : suivre la formation de Julie plus tôt car on pourrait intégrer davantage son approche au sein même de nos rencontres afin de se rapprocher davantage de la dynamique qu'on recherche!!! == 4. Lancement du CRAPAUD == ; Jocelyn : nous informe qu'il trouve qu'il a mal fait la job de lien avec le CRAPAUD car : :* Il ne s'était pas rendu compte a quel point certaines personnes voulaient que le lancement soit dans la même optique que VAEL. :* C'était difficile de faire le lien compte tenu du changement de coordo (transition pas trop évidente). : Il devait avoir aussi le lancement de la murale mais Nelson était a l'hôpital donc c'est une bonne raison. ; Michael : a reçu le commentaire de quelqu'un qui s'est pointé au lancement du CRAPAUD le vendredi pour rencontrer des gens qui ont des projets concrets mais il a eu le sentiment de ne pas être accueilli officiellement a VAEL, tout le monde se connaissait et il ne sentait pas qu'il avait sa place. Cette personne a aussi jasé avec une autre fille qui avait le même sentiment. Ni un ni l'autre ne sont revenus durant la fin de semaine donc combien on en a perdu comme ça? Il faudrait voir pour les années suivantes: Est-ce qu'on installe la table, les panneaux et la programmation dès le vendredi soir? ; Jocelyn : ne pense pas qu'il faudrait refaire de lien officiel entre les 2 car le lancement vise principalement les gens qui connaissent déjà le CRAPAUD, surtout la soirée 5 a 7 festive. Car l'atelier et le cercle de discussion ont bien fonctionné et ont attiré des gens extérieur au cercle du CRAPAUD. Une dame avait même entendu parler de la journée via Radio-Canada. ; Clarisse : pense que c'est a garder dans l'événement mais a mieux encadrer. Commentaire du CRAPAUD: ils ont trouvé ca le fun malgré le fait qu'il y avait peu de monde mais qu'ils comprennaient que c'était a cause de certaines circonstances (peu de lien avec eux, changement de coordo, etc.) == Fin de réunion == Les points suivants sont reportés a la prochaine rencontre, qui se tiendra chez Clarisse le 8 juillet a compter de 17h30: : 5. Site Web : 6. Événement comme tel : 7. Conclusion pour l'an prochain Il faudrait aussi jaser du budget et des résultats de notre approche auprès des étudiants comme présentateurs (tactique pour l'an prochain). Bilan 2010 Échelle locale, suite le 8 juillet == 5- 22-23 mai 2010, retour sur les événements == Lecture des notes des évaluations écrites des participants, point par point Discussion : j'ai noté les idées mais pas les noms === Volets Artistiques : === * ça a été le fun d'avoir un budget pour l'équipement : plus simple que l'an dernier. * les artistes ont bien performé, seulement un peu en retard quelques uns. * pour l'an prochain, voir ce qu'on fait s'il fait beau (sortir la bière ?) * il faudrait un enclos et plus de gardiens : si on veut le faire, on pourrait faire une entente où on doit payer les gardiens seulement si la météo s'annonce bonne. * ce serait bien de pouvoir contacter des musiciens et leur dire: avez-vous un c.v., un démo. et si vous jouez, on vous paierait. * ça me mettait mal à l'aise aussi de ne pas payer les artistes, malgré que ce n'est pas la priorité si on a des fonds * rémunérer les gens : d'accord avec le principe, mais vu que personne ne se fait payer, tandis que les artistes ça leur permet de se faire connaître, de vendre des CD, etc. * les artistes se font souvent dire « vous allez vous faire connaître ». * trouver des commandites de choses à leur donner ? * soirée festive : il y avait une diversité, pour tous les goûts * la personne qui devait animer n'a pas animé : * il nous a aussi laissé tomber pour les véhicules, n'a pas fait de suivi de ses mails et appels. * il y avait aussi un commentaire de placer des activités artistiques à divers moments de la journée * laisser plus de place pour la participation * la salsa : super ambiance, bonne participation, ça a donné plein d'énergie mais vers la fin. ils auraient pu faire deux sets, au début et plus tard. * on aurait pu faire une activité semblable dehors au début * jonglerie j'ai adoré : à refaire * ça aurait été le fun du monde qui font des affaires bizarres, tout le long, ex : des jongleurs dans les couloirs pour indiquer les trajets vers les salles ! * le projet pour la fin de l'événement : manque de communication avec Guillaume, qui donnait rendez-vous à Berri-UQAM à 17h. Il a manqué le monde, pour trouver du papier... Isabelle s'est retrouvée à devoir recevoir les gens au métro. L'artiste a manqué d'énergie pour rassembler le monde. Il n'était pas présent pour mobiliser pour son activité. === Bouffe : === * Le commentaire écrit suggérant « Plus de diversité culturelle »: c'est vivre à l'échelle locale alors ce serait les cultures de l'Abitibi, Estrie... ? * Plus de choix de sandwich : favorable. * Les traiteurs on était leur premier gros contrat : ils étaient heureux d'offrir le buffet « gratuit » mais on leur achetait pour 300 $ de sandwich, on leur a acheté beaucoup d'ingrédients qu'ils n'ont pas tout utilisé (asperges, têtes de violon). * ils n'ont pas eu le temps de tout faire et manquaient d'équipement pour cuisiner. c'est pour ça que les quantités ont été minimes. * entente avec les fermes : le traiteur et les fermes ont trouvé ça le fun. cependant ils n'ont pas trouvé le temps de faire la pub qui était un objectif important pour eux. * je préfère de loin aller avec un traiteur qui achète à des fermes locales, par soutien, plutôt qu'un repas de récup, vu qu'alors on dépend du système qu'on dénonce. * on n'a pas indiqué avec précision la provenance des aliments. * on a donné beaucoup de bières et de sandwichs : le fait que l'argent des contributions volontaires et des sandwichs était ensemble on ne sait pas exactement combien on a donné. * kombucha et bière : on a eu beaucoup de commentaires positifs !! === Enfants : === * commentaire écrit sur les parents qui « perdaient de vue leur enfant » : certains parents font confiance et laissent leurs enfants libres * dans une conférence j'ai vu plusieurs parents avec leurs enfants, c'était beau à voir, ça a contribué à l'ambiance. * il y a un nouveau réseau de garde d'enfants, je pourrais leur demander leurs besoins : une salle à langer ? * en tant que parent, il y avait les tables et le gazon pour changer les couches. il y avait des zones avec l'ombre des arbres. === programme / activités : === * idée : sonner un cloche quand il reste 5 min. * activité de martine (communication) : c'était « théorique » mais aussi ludique, et sur « comment vivre », se changer soi-même. foulosophie aussi avait cet aspect. * il y a eu un effort pour appliquer ces aspects au niveau de la forme des présentations, mais on pourrait mieux intégrer ça à l'événement. * plusieurs ateliers très pratiques, d'autres plus de réflexion. * Voir comment l'interpersonnel se vit durant l'événement, le « comment discuter, prendre des décisions ensemble »... * suggestion : prendre des décisions à l'échelle locale, comm. non-violente, etc. faire un tel atelier le samedi matin, avec des mises en situation. * Ne pas surcharger, si on veut que les gens vivent un processus. * utiliser le repas pour la discussion ? laisser plutôt ce moment libre et pour les kiosques * Les assemblées locales sont encore arrivées à un moment de fatigue. * S'assurer d'avoir un facilitateur dans les groupes issus de l'assemblée locale ou autres moments où il n'y a pas d'animateur désigné. * 2e assemblée locale : il a manqué de gens à l'assemblée pour se diviser par quartier. * on a surtout fait du réseautage, échange de courriels, etc. * est-ce qu'on devrait changer la formule ? ou expliquer mieux les objectifs * pour le projet de gardiennage, l'assemblée été un moment parfait pour partager sur nos besoins et démarrer le projet. * suggestion : un cercle énorme avec tour de parole, sans interruption, puis des cellules * commencer avec un jeu pour casser la distance : ex: le monde idéal local , ex: un échange où l'on prend des rôles de grands-parents et d'enfants, où l'ainé dit ce qu'il a fait qui a eu un impact (exercice vécu récemment à une fin de semaine sur les éco-communautés) * pour les initiatives par quartier : voir au lien avec Villes en transition et les cartes de ressources par quartier : faire un babillard permanent === l'emplacement / forme : === * plus d'interaction, plus de pause * que le porte parole parle le midi pour qu'il ait plus de monde. le matin c'est trop tôt, pour tout, sauf des choses ludiques. * j'ai bien aimé animer quelques activités, ça s'est bien passé. les gens de la programmation on a bien réussi à gérer le temps.. les présentateurs ont été à l'écoute de ça aussi. * j'étais surpris à quel point le temps passait vite. * on doit commencer à l'heure et non 10-15 min trop tard. * c'était parfois trop court pour que les présentations se fassent. * une heure pour les ateliers suffit en général mais parfois c'était juste. * prévoir des pauses de 15 minutes entre les activités. * voir des exemples d'autres événements similaires sur comment ils construisent leurs horaires. === animation : === * beaucoup a déjà été dit à ce sujet * au lieu d'avoir des cercles sur un sujet, avoir une question de discussion. * quelqu'un pour prendre les tours de parole : ça a bien été * j'avais juste une question et on a discuté sans temps morts, ni tourné en rond... * j'ai pas eu la chance de savoir si les gens ont été satisfaits. * j'ai aidé jean-bernard. or sylvie et lui entraient dans des « inside » et les autres pouvaient les perdre, mais j'ai tenté de rendre la discussion fluide. * sur le changement social, qu'est-ce qui était poche, le concept, l'animation ? annick apportait quelque chose d'intéressant, mais un peu hors sujet. serge répétait des choses plutôt connues. il s'était pas beaucoup préparé. ils se sont rencontrés seulement le midi même. ils n'avaient pas tout à fait compris les consignes. c'était trop introductif... * aussi on a pas été assez loin, à mon avis, dans l'économie alternative. === Indications : === * quand on fait les assemblées locales, qu'il reste un clown à huit bras qui indique qui est où, durant les discussions. === Bénévoles : === * On a été choyés par nos bénévoles entreprenants. * On a eu quelques difficultés en déléguant la tâche de coordination des bénévoles mais les bénévoles étaient rapides pour trouver quoi faire. * La liste de tâches c'était super. === Le nombre de participants : === * Il n'a pas tant « manqué de participants » mais un tiers des gens était toujours assis dans la pelouse à discuter. * Dimanche matin il manquait de monde, ça s'est replacé vers le midi. * Rares sont les gens qui vont aller voir quelque chose dont ils n'ont jamais parlé avec quelqu'un. * On a la liste des gens présents qui étaient impliqués, les nouveaux. * L'intention peut-être n'était pas assez claire : tu viens apprendre sur plein d'affaires cool... * Le communiqué avait une bonne intro, mais en essayant d'attirer tout le monde, on ne rejoint ni ceux qui savent déjà la base, ni les néophytes qui ne s'y intéressent pas encore... * Devons-nous être plus « grand-public », passer par les médias, ou avoir des approches plus poussées pour intéresser les gens impliqués sur ces enjeux ? * Idée : Envoyer les annonces d'activités dans des milieux spécifiques (inviter tel groupe à telle activité) * Peut-être penser notre programme pour avoir au même moment des activités d'introduction et des activités d'approfondissement. * On visait selon moi une intro, rassembler du monde qui veulent agir. * Le nom : le changer, si le concept est difficile à comprendre ? * Poursuivre cette discussion sur notre intention lors de la première rencontre l'an prochain. * On pourrait avoir une activité de type débat d'idées. * On a vraiment « flatté la crowd grano-hippy » cette année.. == 6. Pour l'an prochain : == * Si on ne veut pas s'impliquer l'an prochain, au moins être présents à la 1ère rencontre * les vidéo, plusieurs sont pas présentables, ils seront disponibles pour être écoutés mais pas pour les mettre sur le site. * avons-nous des traces écrites des événements précédents ? très peu * est-ce qu'on décide de faire quelque chose avec ces vidéos ? * est-ce qu'il y a du contenu assez pertinent pour rassembler du monde ? * un objectif de poursuivre les discussions serait de garder notre monde : c'est dur de faire avancer l'événement quand c'est toujours à moitié du nouveau monde. * si ça peut entrer dans notre calendrier du GRIP ... c'est bon * ce serait plus de travail d'organiser des pré-événements, j'ai des doutes * commencer la planification plus tôt * arielle sera là plus ponctuellement cette année. elle aurait aimé qu'on lui donne des tâches précises. * avoir du matériel à donner aux gens qui veulent s'impliquer. * je me sentais mal à l'aise d'inviter du monde à un événement que je ne connaissais pas, il fallait que je revienne à l'équipe pour des questions. * des fois c'est plus de temps déléguer que faire soi-même. * pour compléter et mettre ensemble tous les documents : que chacun de nous fasse un tri * jocelyn se propose pour tout mettre ensemble. * faire le tri dans les bilans : quand on va recommencer l'an prochain * quand commencer l'an prochain ? jeudi 14 octobre au GRIP 17h15 ! * d'ici là, réunion d'aliments d'ici : 1er août ! == 7. Évaluation de la rencontre : == * on a encore commencé tard * beaucoup de beaux commentaires constructifs * je suis contente de ces réunions, on s'écoute * on est en train de bâtir comme un groupe * ça finit un peu tard * constructif, on a ressorti pas mal de choses même si ça fait un mois et demie * ça permet de rester « groundé » ! * merci clarisse et yoann ! * je vous aime, à samedi !

Programme Vivre à l'échelle locale 21-23 mai 2010

===Au Coeur des Sciences de l'UQAM=== ''Métro Place des Arts, 2119 Jeanne-Mance'', dans la côte, juste en dessous de la rue Sherbrooke Ouest [[ai:echelle.locale/carte09|Entrer par la cour intérieure (voir la carte ici)]] ''Contribution suggérée de 5 $''
Bienvenue aux familles... Il y aura de l'animation pour enfants durant le jour.
Essayer la nouvelle mise en page [http://alimentsdici.info/calendar/2010-05-21 vendredi], [http://alimentsdici.info/calendar/2010-05-22 samedi] et [http://alimentsdici.info/calendar/2010-05-23 dimanche]. Utilisez ''les liens'' [http://alimentsdici.info/echelle.locale/programme.2010#haut en bleu] et en orange pour connaître les détails des activités et qui les anime.
=== Vendredi 21 mai 2010 === '''Lancement des jardins du CRAPAUD'''
(Collectif de Recherche sur l’Aménagement Paysager et l’Agriculture Urbaine Durable)
''début à 14h, jusqu'en soirée : horaire à préciser - dans la cour intérieure du Complexe des sciences''
Ateliers pratiques, dons de plantes, conférenciers, mosaïque, projections, musiciens, 5 à 7 et plus !
'''Discussion :''' Pour un meilleur accès au jardinage urbain, '''16h''' avec Action Communiterre, Santropol Roulant, Alternatives et la Guilde de permaculture de Montréal
'''Soirée festive :''' bière, grignotines et musique - au Café St-Fractal

=== Samedi 22 mai 2010 === 9h
Bienvenue et mot du porte-parole, Serge Mongeau
Salle centrale (La Fonderie)
9h45
'''Présentation : ''' Perspectives d'une société à l'échelle locale, problématiques agroalimentaires et d'autres secteurs de base de notre économie, avec Frédéric Chouinard du GRIP-UQAM (Salle centrale)
'''Atelier pratique :''' Les soupes médicinales avec Catherine Lalonde, herboriste (Café St-Fractal)
10h45
'''Panel :''' Table ronde sur l'agriculture du Québec avec Luc Poirier du GRIP-UQAM, Marc-Antoine Minville membre de l'Union paysanne et François Décary d'Option consommateur (SH-3420)
'''Randonnée :''' Le quartier Milton-Parc avec Patrice Godin (départ à l'extérieur, en face de la porte centrale)
11h45
Dîner et flânage convivial, kiosques et musique, avec [http://bovo.ca/french/home_french.htm Etienne Bovo] - Au St-Fractal!
12h30
'''Cercles de discussion (à l'extérieur s'il fait beau, sinon, au 3e étage du SH):'''
Santé communautaire animé par Claude Saint-Jarre, de Boucherville en transition
Cuisiner local, de façon simple et plaisante animé par Annick Dallaire, d'Aliments d'ici
'''Présentation et discussion :'''
Pour des quartiers verts à Montréal animé par Julie Beauvilliers et Sylvie Tremblay, de la Ville de Montréal (SH-3260 même s'il fait beau)
Le compostage domestique du fumain avec François Handfield, de la Ferme aux petits oignons (SH-3620)
13h30
'''Panels :'''
Les ruelles vertes avec Anne Van Caloen, Raphaëlle Groulx et Megan Hyslop (SH-3620)
Les éco-hameaux, avec Pierre Vinet, Li Harnois, Vicky Veilleux, Jean-François Allaire et Catherine Larouche (SH-3420)
15h
'''Panel :''' Divers modes d'approvisionnement alimentaire local avec Anick Béland-Morin, Mathieu Roy, Julie Richard, Véronique Bouchard (Salle centrale)
'''Atelier pratique : '''Choucroute et lacto-fermentation de divers légumes avec Marc-Antoine Minville, de Fermenterre (Café St-Fractal)
'''Atelier conte et jeu : ''' Education artistique pour enfants sur le thème des changements climatiques par la troupe "De l'autre côté de la rivière". Durée 1 heure. (À l'extérieur ou dans le Hall adjacent au St-Fractal) 16h30
Assemblée locale
Présentez vos projets, tous azimuts, pour passer des idées à l'action ! (Salle centrale) 17h15
'''Panel :''' Compost : approches individuelles, communautaires et municipales, avec Frédéric Chouinard et François Handfield (Marche dans la cour intérieure puis discussion dans la salle principale)

L'activité "entretien de vélo" est annulée
17h45
'''Atelier''' de jonglerie et balle contact (Cour intérieure) 18h30
'''Souper'''
Soirée festive Au St-Fractal!
=== Dimanche 23 mai 2010 === 8h30
'''Yoga''', avec [http://ca.linkedin.com/in/loverofbliss Marci Babineau]
à l'extérieur s'il fait beau, sinon, au 3e étage du pavillon SH
Apportez votre tapis !
9h
'''Panel :''' Modèles d'économie alternative à l'échelle locale, avec Mathieu Petit-Clair de Koumbit, Véronica Rioux de l'Accorderie et Véronique Vendette de la Coop du Grand-Orme (Salle centrale)
10h15
'''Présentation : '''Luttes paysannes et accès à la terre avec Nicolas Van Caloen (SH-3620)
'''Atelier pratique :''' Communication, interrelations et Vie à l'échelle locale avec Martine Émond (SH-3360)
11h15
'''Film :''' Femmes invisibles et indivisibles, de Maude Marcaurelle et Gabriel Garcia, sur la place des femmes autochtones au Québec (SH-3260)
'''Discussion:''' Villes en transition avec Michel Durand, Claude Saint-Jarre et Danny Polifroni (SH-3620)
12h15
Dîner, flânage convivial et kiosques
13h
'''Cercles de discussion :''' (À l'extérieur s'il fait beau, sinon, au 3e étage du SH)
Les alternatives menstruelles animé par Judith Jacques
Concilier travail et autosuffisance locale animé par Arielle Paiement
Réduction à la source vs recyclage animé par Lea Stillinger
Participer à des visites de fermes animé par Jean-Bernard Addor (local SH-3360)
14h
'''Panel :''' Au-delà de l'achat local... perspectives de changement social profond avec Anick Béland-Morin, Michel Durand et Serge Mongeau (SH-3420)
'''Randonnée : ''' Plantes médicinales des parcs et ruelles, avec Gabrielle Champagne, herboriste (Départ à l'extérieur du St-Fractal)
15h30
Assemblée locale
Présentez vos projets, '''par quartier''', pour passer des idées à l'action ! (Salle centrale)
16h30
'''Ateliers pratiques :'''
Faire son pain chez soi avec Anne Van Caloen et Anne-Sophie Tardif, d'Aliments d'ici (Café St-Fractal)
Couture avec des tissus récupérés avec Martine Poupard (SH-3360)
'''Activité artistique créative :'''
Stimuler le composte de votre imaginaire suivi d’un atelier d’écriture rapide et de dessin en imaginaire (à l'extérieur)
17h30
'''Marche, fête et activité d'interaction avec le public''' (Tout le monde dehors!)


'''Détails de l'ensemble des activités ci-dessous :''' Pour un meilleur accès au jardinage urbain, 16h
avec Action Communiterre, la [http://www.montrealpermaculture.org/index.php/Guilde_de_Permaculture_de_Montr%C3%A9al Guilde de permaculture de Montréal] et Santropol Roulant et Alternatives Mieux connaître les différentes formes que peut prendre le jardinage urbain et s'outiller pour pouvoir, à la fois jardiner soi-même et savoir comment favoriser dans nos quartiers l'accès à la terre, aux outils et aux connaissances de base pour jardiner.
«--- Mot du porte-parole, Serge Mongeau
9h, salle centrale
Nous avons la chance d'avoir comme porte-parole Serge Mongeau, écrivain, éditeur, militant et fondateur de la maison d'éditions Écosociété. Père de la simplicité volontaire au Québec, il est maintenant membre actif du Mouvement québécois pour une décroissance conviviale, qui organise plusieurs actvités de sensibilisaton à travers la province afin de réfléchir à un projet de société conviviale et écologiquement durable.
«--- Perspectives d'une société à l'échelle locale : problématiques agroalimentaires et d'autres secteurs de base de notre économie
9h45, salle centrale
avec Frédéric Chouinard du GRIP-UQAM
Le mouvement prônant une vie à l'échelle locale est bien actif, autant dans les médias que dans les universités et autres sphères de la société civile. Si l'économie locale apparaît comme une solution à de nombreux problèmes socio-écologiques, le concept demeure flou à plusieurs niveaux et s'avère un terrain fertile pour nombre de critiques. Cette présentation tente de dresser un portrait du mouvement au Québec et au niveau "local", en empruntant les chemins non seulement de l'agroalimentaire mais bien aussi d'autres secteurs de base de notre économie (vêtements, matériaux, etc.). Une présentation agrémentée d'images sera ainsi suivie d'un partage de connaissances et d'une discussion sur le sujet. «--- Les soupes médicinales
9h45, au Fractal
avec Catherine Lalonde, herboriste
Une autre manière d'utiliser les plantes médicinales de chez nous : dans la bouffe. Les soupes sont une bonne façon de consommer des remèdes d'herbes, agréables, délicieux, nutritifs et locaux!
«--- Table ronde sur l'agriculture du Québec
10h45, local SH-3420
avec Luc Poirier, du [http://www.gripuqam.org GRIP-UQAM] ; Marc-Antoine Minville, membre de l'[http://www.unionpaysanne.com/ Union paysanne] et François Décary d'[http://option-consommateurs.org/analystes/alimentation/ Option consommateur]
La discussion permettra d'aborder :
Les grandes lignes du rapport Pronovost pour mettre en contexte la crise agricole au Québec.
Les lois LPTAA, LAU et LDD leur implication au niveau de l'agriculture québécoise.
L'arrière fond éthique d'une agriculture plus locale et régionalisée.
L'aspect multifonctionnel d'une agriculture paysanne dans un horizon d'aménagement du territoire au point de vue local.
«--- Randonnée : Le quartier Milton-Parc avec Patrice Godin
10h45, départ à l'extérieur, en face de la porte centrale
détails à venir
«--- 11h45
Diner
Bouffe santé pas cher sur place, au café Fractal «--- Kiosques le samedi [http://alimentsdici.info/ Aliments d'ici]
[http://www.cooplesjardinsdelaresistance.com/ Coop les Jardins de la Résistance]
[https://accorderie.ca/spip.php?rubrique88 L'Accorderie de Montréal] et [http://paroledexclues.site11.com/ Parole d'ExcluEs]
[http://www.recycordi.com/ Recyc-Ordi]
[http://simplicitevolontaire.info/ Réseau québécois pour la simplicité volontaire]
[http://www.ecocommunautes-qc.org/ Répertoire des éco-communautés du Québec]
[http://www.sentierurbain.org// Sentier Urbain]
«--- Cercle de discussion :
'''Santé communautaire''', animé par Claude Saint-Jarre, de Boucherville en transition, ainsi que Catherine Larouche, qui mène des recherches sur les coopératives de santé avec l'Université de Sherbrooke.
12h30, à l'extérieur s'il fait beau, sinon, au 3e étage du pavillon SH
Je veux communiquer mon enthousiasme pour un modèle de santé axé sur la prévention de la maladie et sur la promotion et la création de la santé, sur le plan individuel et bien sûr de façon communautaire. Il y aura des exercices pour vivre pratiquement l'idée. Il sera aussi question du "pic du pétrole" dont il faudra tenir compte dans nos projets, que ce soit une coopérative de santé ou une vision de la santé idéale à imaginer avant de la réaliser.
«--- Cercle de discussion :
'''Cuisiner local, de façon simple et plaisante''', animé par Annick Dallaire, d'Aliments d'ici
12h30, à l'extérieur s'il fait beau, sinon, au 3e étage du pavillon SH
Annick a coordonné la 2e édition du livre « Cuisine locale : recettes simples et délicieuses pour apprêter nos aliments d'ici », qui vient de paraître au début mai.
Pour en savoir plus sur le livre et notre projet de partage de recettes, voir [http://alimentsdici.info/recettes cette page du site].

«--- Présentation suivie d'une discussion :
'''Pour des quartiers verts à Montréal''', animé par Julie Beauvilliers, chargée de communication et Sylvie Tremblay, conseillère en aménagement, à la Ville de Montréal
12h30, local SH-3260
La présence de la Ville se fera en deux temps :
1- Présentation succincte du Guide des quartiers verts
2- Discussions avec les participant-e-s.
Le cercle de discussion permettra d’aborder les questions suivantes :

1- Le Guide des quartiers verts : Dans quel cadre ce Guide a-t-il été conçu ? Quel sera l'impact de ce Guide pour les résidants montréalais? Quelle est la vision préconisée par la Ville concernant les quartiers verts?

2- Les quartiers verts et la qualité de vie des Montréalais : à quelle échelle les quartiers verts se vivent-ils ? Est-ce que les quartiers verts vont plus loin que la simple notion de transport? Quelles sont les priorités à considérer dans la création de quartiers verts ? Quelle est la place des citoyens dans la création de ces quartiers ? Quels en sont les impacts ?


La discussion permettra d'exprimer votre vision sur l'aménagement écologique des rues et des quartiers à Montréal, afin que des responsables de la Ville l'entendent.
«--- Le compostage domestique du fumain avec François Handfield, de la Ferme aux petits oignons
12h30, local SH-3620
François pratique le compostage du fumain à son domicile depuis 5 ans. Il a construit plusieurs modèles de toilettes à compost, intérieures et extérieures. Il nous présentera quelques techniques de compostage du fumier humain ainsi que les principaux aspects légaux reliés à cette pratique.
«--- Les ruelles vertes : plusieurs expériences à Montréal
13h30, local SH-3620
avec Anne Van Caloen, Raphaëlle Groulx et Megan Hyslop
Anne a été chargée de projet pour une ruelle verte et responsable horticole pour 2 autres, dans le quartier Centre-Sud à Montréal.
Raphaëlle a été pendant 2 ans chargée de projet Ruelle verte à l'éco-quartier Plateau Mont-Royal qui, depuis 1999, a réalisé le verdissement de plus d'une quinzaine de ruelles. Depuis 2002, elle est la coordonnatrice de l'éco-quartier.
Megan fera part de son expérience dans le lancement d'une ruelle verte à Verdun - un lieu pour la nourriture, la beauté, l'art, et les amitiés. C'est aussi son projet de maîtrise, avec l'appui du Global Futures Lab de l'université Concordia.

«--- Les éco-hameaux : exemples existants et enjeux pour leur développement
13h30, local SH-3620
avec Pierre Vinet et Li Harnois du hameau de la Colline du chêne; Vicky Veilleux, conceptrice du Répertoire des éco-communautés du Québec; Jean-François Allaire et Catherine Larouche, chercheurs en développement des communautés et des coopératives à l'Université de Sherbrooke Vicky, pour réaliser le Répertoire des éco-communautés du Québec a visité une vingtaine de projets écologiques et communautaires et d'écovillages au Québec et ailleurs. Co-organisatrice du Symposium sur les communautés intentionelles qui aura lieu en juillet à Saint-Faustin du Lac Carré, elle nous présentera un aperçu des éco-hameaux québécois et nous fera part de sa vision sur pourquoi fonder des éco-hameaux.
Pierre, co-fondateur du hameau de la Colline du chêne, partagera ses réflexions suite à son expérience de 6 années en éco-hameaux, ainsi que le projet de ASH (agriculture soutenue par un hameau) pour lequel ils sont la recherche de jeunes agriculteurs intéressés.
Jean-François et Catherine s'intéressent aux éco-hameaux depuis plus d'une dizaine d'années. Catherine travaille en développement des coopératives. Jean-François a été membre du conseil d'administration du réseau des éco-hameaux québécois et il travaille comme agent de recherche en développement des communautés.
«--- Divers modes d'approvisionnement alimentaire local
15h, salle centrale
avec Anick Béland-Morin, du [http://www.atmsrq.org/MSR/VISITEUR/CADRE/cadre_principal.php Marché de solidarité régionale de Québec] ; Mathieu Roy, d'[http://www.equiterre.org/projet/agriculture-soutenue-par-la-communaute/ Équiterre] ; Julie Richard, d'[http://www.actioncommuniterre.qc.ca/ Action Communiterre] ; Véronique Bouchard, de la [http://www.fermeauxpetitsoignons.org/ Ferme aux petits oignons]
Suite à une brève présentation de chacun, une discussion suivra pour approfondir :
Quel est le potentiel des divers modes d'approvisionnement que nous avons mis en place ? Comment ces projets sont complémentaires ? Comment faire en sorte que de telles alternatives prennent une place significative et contribuent à un changement dans la façon dont les Québécois s'approvisionnent en aliments ?
Anick a démarré le Marché de solidarité régionale il y a trois ans à Québec et elle continue à porter ce projet. Elle partagera cette expérience en la situant dans un cadre plus global face aux enjeux agroalimentaires mondiaux.
Mathieu travaille pour le réseau de l'agriculture soutenue par la communauté d'Équiterre. Il nous présentera comment le fait de s'inscrire pour un panier ASC est une solution pour avoir des produits frais locaux et bio et comment, en devenant partenaire d'une ferme, on est plus qu'un consommateur, on peut aussi devenir acteur de changement.
Julie travaille depuis plusieurs années avec Action Communiterre : un organisme à but non lucratif qui se dédie à conscientiser le public à la sécurité alimentaire ainsi qu’à l’agriculture urbaine tout en fournissant à la communauté un meilleur accès à des fruits et légumes biologiques sains par le biais de jardins potagers et d’autres projets d’agriculture urbaine dans la région de Montréal.
Véronique nous présentera la mise en marché à travers une coopérative de solidarité, le cas de La Mauve : le fonctionnement de la coopérative La Mauve, son historique, ses caractéristiques ainsi que la dimension éducative de leur action. La coopérative a été l'étude de cas de son mémoire de maîtrise.
«--- Atelier pratique : Choucroute et lacto-fermentation de divers légumes
15h, au Fractal
avec Marc-Antoine Minville, de Fermenterre
Formateur en transformation artisanale des aliments aux Jardins du Grand-Portage, étudiant en Technologie de la Transformation des Aliments, militant pour diverses causes et organisations dont l'Union paysanne, et musicien à ses heures... Marc-Antoine nous enseignera les bases de la lacto-fermentation des légumes en nous faisant préparer une choucroute et un mélange de légumes d'hiver. Si possible, apportez deux pots Mason d'un litre, pour rapporter vos portions.
(Maximum 20 participant-e-s)
«--- Assemblée locale
16h30, salle centrale
Présentez vos projets qui vont dans le sens d'une vie à l'échelle locale.
L'assemblée permettra ensuite de se regrouper par champs d'intérêt autour des projets qui seront présentés et de créer des liens entre nos différentes initiatives.
Ainsi l'idée initiale de ces événements qui est de bâtir un mouvement de vie à l'échelle locale fait son chemin, elle prend forme à travers ces projets et ces liens !
La différence entre l'assemblée du samedi et celle du dimanche : dimanche on aborde des projets qui sont par quartier (ou par ville/village si c'est ailleurs que Montréal) tandis que samedi, on cherche à discuter de projets plus généraux, au niveau régional ou plus larges encore.
«--- Compost : approches individuelles, communautaires et municipales 17h15, marche dans la cour intérieure puis discussion dans la salle principale
avec Frédéric Chouinard et François Handfield
Frédéric nous guidera à travers une marche pour visiter les installations de compost du CRAPAUD
(tours de vermi-compost et autres approches possibles à une échelle individuelle ou communautaire).
François, qui travaille pour Électrigaz, présentera la digestion anaérobie, une solution pour valoriser les déchets organiques à l'échelle municipale.
- le fonctionnement de base d'une installation de digestion anaérobie
- les avantages et désavantages de la digestion anaérobie face aux autres options de gestion des matières organiques: compostage, élimination et gazéification.
«--- Atelier de jonglerie présenté par le groupe Autarcirque (localisé à l'UQAM)
17h45, Cour intérieure 3-5 balles, balle contact, quilles, etc. De débutant à avancé, 8 ans et + . «--- Souper et Soirée festive
Souper : Buffet végétarien, offert par '''Paz Ibi''' (contribution volontaire) et bière pas chère toute la veillée...
Musique dès 18h avec '''Serge-André Jones et Catharcy''' ''(chanson-piano)''
Soirée festive, au café Fractal (même emplacement que dans le jour):
'''Jonathan Guaya, Véronica Rioux et Paolo''' ''(slam)''
'''Sofi l'Anthrope''' ''(chanson et guitare)''
'''Noémie d'Autarcirque''' ''(cirque)''
'''Salsa descalza''' ''(danse)''
'''Andine''' ''(musique)''
'''Jam libre''' ensuite (apportez vos instruments !)
Animation : '''Paolo et Manu'''
«--- Modèles d'économie alternative à l'échelle locale
9h, salle centrale
avec Véronica Rioux de [http://www.accorderie.ca/ l'Accorderie], Mathieu Petit-Clair de [http://www.koumbit.org/fr/a_propos/principes_fondateurs Koumbit] et Véronique Vendette de la [http://www.coopdugrandorme.ca Coop du Grand Orme]
Mathieu est l'un des fondateurs de Koumbit, un OSBL basé à Montréal, un regroupement de travailleurs en technologies de l'information, organisé selon des principes fortement coopératifs et faisant usage de certaines notions d'[http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_participative économie participative]. Koumbit existe depuis 2004 : l'expérience acquise (et son succès) devrait être un encouragement pour d'autres groupes souhaitant démarrer des projets semblables.
Véronica est active comme Accordeure et travaille pour l'Accorderie de Québec depuis plus de 3 ans. Suite à un bref film (11 min.) présentant l'organisation, il sera question de l'expérience d'échange de service, individuel et collectif, tel que vécu à L'Accorderie de Québec comme système économique alternatif, mis sur pied en 2002, et qui a veillé à l'essor d'Accorderies en 3 autres villes du Québec. Ce système créé "pour échanger et coopérer" réunit toute personne souhaitant améliorer ses conditions de vie en ayant accès à une grande diversité de services payables en heures.
Véronique de la Coop du Grand-Orme, coop éco-locale à Ste-Anne-de-Bellevue, nous fera part de pourquoi leur groupe a choisi la formule coopérative de solidarité et comment cette structure aide à renforcer les liens sociaux de solidarité au niveau local. «--- Luttes paysannes et accès à la terre
10h15, local SH-3620 avec Nicolas Van Caloen
Nicolas réalise un documentaire sur les mouvements paysans en Amérique-Latine, où il voit comment les stratégies paysannes diffèrent selon le niveau de concentration de la propriété des terres et autres enjeux des différentes régions (défense du territoire, ré-appropriation, réforme agraire, etc.). Son projet de recherche est soutenu présentement par le GRIP-UQAM.
«--- Communication, interrelations et Vie à l'échelle locale
10h15, local SH-3360
avec [http://mangerlocal.info/pages/persoMartine.htm Martine Émond]
La communication est à la base de la Vie elle-même. Elle est aussi le fondement de la Vie à l’échelle locale. Que pouvons-nous apprendre des interrelations entre les éléments de la nature ? Comment pouvons-nous nous inspirer de cette parfaite harmonie qui existe dans la nature entre les forces réceptives et actives afin de mieux vivre ensembles dans nos projets de groupes, dans nos communautés et dans la création d’un Nouveau Monde ? Après vous avoir parlé de mes réflexions personnelles à ce sujet, je vous proposerai une mise en situation qui nous permettra de ressentir les différents modes de communication en groupe. Nous terminerons par une discussion afin de partager nos expériences et d’en retirer quelques idées à amener dans l’action.
«--- Femmes invisibles et indivisibles
11h15, local SH-3260
Le documentaire « Femmes invisibles et indivisibles » fait un survol de la place des femmes autochtones au Québec. Ce documentaire a été réalisé par Maude Marcaurelle et Gabriel Garcia avec la généreuse participation de plusieurs femmes autochtones engagées. Une brève discussion suivra le film.
«--- Villes en transition
11h15, local SH-3620
avec Michel Durand, Claude Saint-Jarre, Danny Polifroni, membres des [http://villesentransition.net/quebec initiatives de transition] au Québec
Chacun à leur tour, les trois intervenants vont nous expliquer ce qui les a conduit au mouvement des Villes en Transition. Ensuite ils feront une présentation Powerpoint pour expliquer ce modèle et s'en suivront des questions / discussions avec vous!
«--- 12h15
Dîner, flânage convivial et kiosques
Kiosques le dimanche [http://alimentsdici.info/ Aliments d'ici]
[http://www.cooplesjardinsdelaresistance.com/ Coop les Jardins de la Résistance]
[http://alimentsdici.info/echelle.locale/programme.2010#ecomenstruelles Écomenstruelles]
[https://accorderie.ca/spip.php?rubrique88 L'Accorderie de Montréal] et [http://paroledexclues.site11.com/ Parole d'ExcluEs]
[http://mitzart.com/ Mitzart]
[http://www.recycordi.com/ Recyc-Ordi]
[http://www.ecocommunautes-qc.org/ Répertoire des éco-communautés du Québec]
[http://simplicitevolontaire.info/ Réseau québécois pour la simplicité volontaire]
[http://www.sentierurbain.org/ Sentier Urbain]
«--- Les alternatives menstruelles animé par Judith Jacques, d'Écomenstruelles (GRIP-UQAM)
13h, à l'extérieur s'il fait beau, sinon, au 3e étage du pavillon SH
http://alimentsdici.info/sites/alimentsdici.info/files/imagecache/gallery/u1/image-gallery/ecomentruelles_2010-05-23.jpg
Ce cercle de discussion sera à 13h
«--- Concilier travail et autosuffisance locale animé par Arielle Paiement, d'Aliments d'ici
13h, à l'extérieur s'il fait beau, sinon, au 3e étage du pavillon SH
Comment faire ce qu'on aime tout en subvenant à nos besoins, selon nos valeurs!
Un cercle de discussion très ouvert et convivial où chacun-e peut exprimer ses questionnements, ses doutes, ses espoirs, ses expériences, sur la problématique de la conciliation du travail et de l'autosuffisance (financière et alimentaire) dans le contexte de transition actuel où il faut encore payer un loyer et se procurer la nourriture par échange monétaire en attendant de produire ce dont on a besoin!
«--- Réduction à la source vs recyclage animé par [http://www.mitzart.com Lea Stillinger]
13h, à l'extérieur s'il fait beau, sinon, au 3e étage du pavillon SH
Est-il préférable de recycler ses bouteilles en plastique ou plutôt d'arrêter d'en acheter? Le papier recyclé, qui nécessite une grande consommation d'eau et l'utilisation de produits polluants, est-il une bonne solution? Ne devrait-on pas réduire notre consommation à la source pour avoir un impact réel sur notre empreinte écologique?... venez en discuter avec nous!
«--- Participer à des visites de fermes animé par Jean-Bernard Addor, d'Aliments d'ici
13h, local SH-3360
Quelles sont nos motivations pour participer ou non à une visite de ferme ? Venez les partager dans la discussion. Pour tout le monde, que vous ayez déjà participé à une visite de ferme ou non. Un des buts de cette discussion est de nous aider à organiser des visites de fermes et d'encourager le dialogue ville - campagne. J'expliquerai en quoi consistent les visites de fermes des Aliments d'ici.
«--- Au-delà de l'achat local... perspectives de changement social profond
14h, salle centrale
avec Anick Béland-Morin, du [http://www.atmsrq.org/ Marché de solidarité régionale de Québec], Michel Durand, de [http://bouchervilleentransition.org/tiki/Accueil Boucherville en transition] et Serge Mongeau, du [http://www.decroissance.qc.ca/ Mouvement québécois pour une décroissance conviviale]
«--- Randonnée : plantes médicinales des parcs et ruelles avec Gabrielle Champagne, herboriste
14h, Départ à l'extérieur du Fractal
Vous aimeriez pouvoir reconnaître les plantes médicinales qui poussent en ville juste à côté de nous?? En voici l'occasion! J'organise une Promenade d'identification de plantes médicinales urbaines, durant laquelle nous pourrons en observer plusieurs. Cela prendra la forme d'une petite marche sympathique dans les rues et ruelles du coin pour rencontrer en personne nos plantes médicinales locales ainsi qu'apprendre sur leurs propriétés.
Au plaisir de marcher et d'échanger avec vous !!
Gabrielle Champagne
«--- 15h30
Assemblée locale
Présentez vos projets, '''par quartier''', pour passer des idées à l'action ! (Salle centrale) «--- Couture avec des tissus récupérés avec Martine Poupard
16h30, local SH-3360
Apprendre à faire des sacs avec du tissu comme des sacs à pains, à souliers, pour le recyclage, pour le magasinage, etc. Remettre au goût du jour des petits hauts démodés ou tachés... Apportez vos petits hauts, morceaux de tissus à réutiliser, si vous en avez... et des ciseaux.
«--- Faire son pain chez soi
16h30, au Fractal
avec Anne Van Caloen et Anne-Sophie Tardif, d'Aliments d'ici
Un atelier pour apprendre les concepts de base et quelques trucs pour bien réussir son pain.
«--- «Stimuler le composte de votre imaginaire», suivi d’un atelier d’écriture rapide et de dessin en imaginaire
16h30, à l'extérieur
Faites connaissance avec votre lobe droit dans le mouvement de l’inconnu tout en folle sagesse. Rencontrer LaBoudine, femme vibrante et étonnante toute en couleur de l’imprévue, qui vous fera un portrait ludique de la vague des coupures économiques transformée en soif de changements et d’ouverture pour la vie jusqu’à son entrée à la présidence de l’Université de Foulosophie.
«---

Achat collectif d'aliments d'ici

<p>Bonjour!

Aliments d’ici vous invite à participer à un achat collectif de bouffe!


'''Le but'''&nbsp;: Vous offrir des aliments bio et locaux en grande quantité tout en encourageant des producteurs avec qui nous entretenons une relation d’entraide et d’échange. 


'''Les produits disponibles'''&nbsp;: Légumes, farines, légumineuses, miel, fines herbes, pommes déshydratées et plus encore!


'''Les dates importantes'''&nbsp;: La livraison aura lieu le lundi '''22 mars''' à l’UQAM, entre 16h et 20h. Le local vous sera confirmé par courriel. Les bons de commandes doivent être envoyés au plus tard dimanche le '''14 mars''' à midi si vous commandez du miel (on doit l'acheter ce dimanche), sinon au plus tard lundi le 15. Les paiements se feront par chèque uniquement, sur réception de la commande.


'''La marche à suivre'''&nbsp;: Consulter la section Marche à suivre (ci-dessous) pour tous les détails.


Vous voulez donner un coup de main? De l’aide serait grandement appréciée au moment de la livraison et quelques heures plus tôt pour le partage et la mise en sac des produits. Vous pourriez aussi aider en fournissant une balance supplémentaire ou en étant disponible pour aller chercher une commande (aux alentours de Montréal) si besoin est. Avis aux intéressés, contacter Denise (heeyow[at]yahoo [dot] fr).


N’hésitez pas à diffuser cette invitation aux personnes de votre entourage qui peuvent être intéressées à participer.

==MARCHE À SUIVRE==

===COMMANDE===

#&nbsp;Remplir le bon de commande. C'est un document Excel à télécharger au lien suivant : http://tinyurl.com/yfk9zaq
# Le faire parvenir à alimentsdici[at]yahoo [dot] ca au plus tard '''dimanche le 14''' (ou le 15 tel qu'indiqué plus haut). Nous allons vous envoyer un accusé de réception pour confirmer que nous avons bien reçu votre commande.

===PAIEMENT===

#&nbsp;Les paiements sur feront '''sur réception''' de la commande, soit le ''lundi 22 mars''. Nous vous demandons de payer '''par chèque''' (au nom du GRIP-UQAM et libellé « Achat collectif-Aliments d’ici&nbsp;»). ''Nous n’accepterons pas d’argent comptant.''
# Nous demandons une cotisation de 5$ par commande pour couvrir les frais de transport. S’il vous plaît ajouter ce montant au total de votre commande.
# Il est important d'attendre le jour de réception pour écrire le montant sur le chèque, au cas où certaines modifications de dernière minute soient nécessaires (par exemple, changement de la disponibilité de certains produits).

===RÉCEPTION===

#&nbsp;La réception et la distribution de la commande aura lieu le '''lundi 22 mars''', entre '''16h et 20h''' à l'UQAM (le numéro du local vous sera confirmé par courriel). Assurez-vous d’être disponible pour venir chercher votre commande durant cette période avant de faire votre commande.
# S’il-vous-plaît apportez tous les '''sacs''' dont vous aurez besoin pour le transport de votre commande. Pensez aussi à apporter des '''sacs de plastique''', parce que certains produits devront divisés en plus petites quantités au moment de la livraison (il y aura des balances sur place).
# Ceux qui commandent du miel, svp apportez votre/vos pot(s).


Merci et au plaisir d’acheter collectivement avec vous!</p>

Date approximative pour organiser une sortie aux têtes de violon en mai 2010

Une date, à confirmer qu'elle convienne pour les têtes de violon.

Visite à l'Amitient le 1er novembre 2009

Cabane à sucre

Date approximative pour une cabane à sucre.

Visite de fermes en novembre

Samedi 14 ou dimanche 15 : poulaillers et maraîchage à St-Matias

Quelques places disponibles, possibilité de faire le trajet en bus ou à vélo. S'il pleut des activités à l'intérieur sont prévues.

Dimanche 8 novembre : ail et autres à St-Valentin

La météo est au beau et chaud pour la saison Plantation d'ail et autre jardinage automnal à St-Valentin Apporter des habits chauds et un pic-nic à partager. Rapporter quelques légumes en souvenir. Transport par covoiturage en fonction des disponibilités

  • covoiturage au métro Longueil offert, plusieurs places disponibles. Pour plus d'info et vous inscrire alimentsdici[at]yahoo [dot] ca (laisser un numéro de téléphone si possible)

Autres fins de semaines

Des visites de fermes pourront encore avoir lieux en novembre, toutefois la météo changeante nous contraint à nous adapter, en prenant les belles journées au passage. Les visites seront donc annoncées sur le site web, mais nous ne pourrons pas toutes les annoncer par courrier électronique. Pour participer, mentionner votre intérêt par courriel à alimentsdici[at]yahoo [dot] ca et suivre les annonces sur le site web. De ce temps-ci de l'année des légumes résistant au gel ou sous serre continuent à pousser et d'autres, récemment récoltés, peuvent avoir besoin de tri ou de transformation pour passer les quelques mois qui les séparent de notre assiette. Les fermes qui pouraient avoir besoin d'aide sont le verger de pommes de Robert et les légumes de Sylvie et Luc ou de Catherine et Jean.

Syndiquer le contenu